Afrique

Can Total Egypte 2019 : Algérien et Sénégalais en finale

Les deux équipes ont obtenu leur qualification hier, à l’issue des demi-finales.

Mahrez a envoyé les Fennecs d’Algérie en finale. C’est de cette manière que l’on peut qualifier la victoire de l’Algérie sur le Nigeria hier. L’Algérie s’est qualifiée pour la finale de la Coupe d’Afrique des nations au bout du suspense. C’est un but coupe-souffle que les Super Eagles ont concédé face aux Fennecs, à l’ultime minute du temps additionnel, alors que l’on voyait déjà les deux équipes aux prolongations. L’Algérie poussait en fin de match et gâchait plusieurs opportunités. Feghouli manquait le cadre sur une frappe dans la surface, puis Bennacer trouvait la barre transversale sur une frappe lourde. Mais Mahrez a alors sorti le grand jeu au temps additionnel pour offrir la qualification à son équipe d’un magnifique coup franc (2-1, 90e+5).

A peine le ballon remis au centre, Papa Gassama, l’arbitre gambien de la partie, a mis un terme à cette rencontre. Plus dangereux en première période, avec des opportunités pour Bounedjah et Bensebaini, les Algériens ont été récompensés avec l’ouverture du score sur un but contre son camp de Troost-Ekong (1-0, 40e). Moins entreprenants en seconde période, et longtemps peu inquiétés, les Fennecs concédaient finalement l’égalisation sur un penalty d’Ighalo (1-1, 72e), sifflé suite à une main de Mandi.

Lire aussi
Est-ce que le forum de dialogue politique libyen en Tunisie est un triomphe des Frères musulmans?

Le Sénégal a été le premier qualifié pour la finale de la Coupe d’Afrique des nations. Les Sénégalais ont lutté pour se défaire de la Tunisie (1-0) aux prolongations ce dimanche en demi-finale. Les Lions de la Téranga sont mieux entrés dans cette rencontre et, à l’image d’un poteau trouvé par Sabaly, se montraient les plus dangereux en première période. Aucune différence n’était faite à la pause, et les Aigles de Carthage revenaient des vestiaires avec de bien meilleures intentions, s’offrant plusieurs opportunités.

Et puis vint la 75e minute, et six minutes assez folles… Les Tunisiens avaient une occasion en or d’ouvrir le score sur un penalty obtenu pour une main de Koulibaly, mais la tentative trop molle de Sassi était stoppée par Gomis (75e) ! C’est ensuite le Sénégalais Saivet qui manquait à son tour un penalty repoussé par Hassen (81e) ! Incroyable… Le gardien tunisien avait moins de réussite durant la prolongation. Sa sortie totalement manquée provoquait le but contre son camp de Bronn (0-1, 100e).

Lire aussi
Tensions préélectorale en Côte-d’Ivoire : tous les ingrédients sont réunis pour un cocktail Molotov

La Tunisie allait connaître un deuxième coup du sort avec un penalty accordé pour une main de Geye et finalement annulé après intervention de la VAR à la 115e minute. C’est dur pour les coéquipiers de Khazri… Le Nigeria se contentera de la petite finale contre la Tunisie, mercredi. L’Algérie affrontera le Sénégal en finale le vendredi 19 juillet, à 20h.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page