Le Cameroun brille en Guinée : Le Sultan-Roi Bamoun et Joseph Antoine Bell à l’honneur

Joseph Antoine Bell et Nabil Njoya

Le Sultan-Roi des Bamouns Nabil Njoya et l’ancien footballeur international Joseph Antoine Bell, véritables icônes du Cameroun, sont les invités d’honneur de la 16e édition des « 72 heures du livre » à Conakry, en Guinée. Un événement placé sous le signe de la culture et du sport.

Le Cameroun, pays à l’honneur des « 72 heures du livre » 2024

C’est une délégation de prestige qui a été chaleureusement accueillie ce samedi 20 avril 2024 à Conakry. Le Sultan-Roi des Bamouns Nabil Njoya et Sa Majesté Joseph Antoine Bell, deux figures emblématiques du Cameroun, ont fait le déplacement dans la capitale guinéenne à l’occasion de la 16e édition des « 72 heures du livre ». Cet événement annuel d’exposition de livres, organisé par le Ministère de la Culture, du Tourisme et de l’Artisanat, a choisi le Cameroun comme pays invité d’honneur.

« Littérature et Sports », un thème rassembleur

Le choix du thème « Littérature et Sports » pour cette édition 2024 est particulièrement judicieux. Il permet de réunir deux univers qui, à première vue, peuvent sembler éloignés, mais qui ont en réalité beaucoup à partager. La présence conjointe du Sultan Njoya, héritier d’une tradition littéraire unique, et de Joseph Antoine Bell, légende du football africain, illustre parfaitement cette symbiose entre l’esprit et le corps, entre la culture et la performance.

Le Sultan Njoya, gardien d’un patrimoine scriptural exceptionnel

La venue du Sultan Njoya revêt une dimension toute particulière. Son ancêtre, le Sultan Ibrahim Njoya, est entré dans l’histoire pour avoir créé, après plus de 40 ans de travaux acharnés, un système d’écriture propre à la langue bamoun, une prouesse linguistique et culturelle exceptionnelle. Lors des « 72 heures du livre », le Sultan Njoya rencontrera les spécialistes guinéens des systèmes d’écriture des langues, pour un partage d’expériences et de savoirs qui s’annonce passionnant.

Joseph Antoine Bell, l’incarnation du « football intellectuel »

Quant à Joseph Antoine Bell, sa présence apporte une touche de glamour sportif à l’événement. Élu meilleur gardien de but africain du siècle dernier, double vainqueur de la Coupe d’Afrique des Nations, « l’intellectuel du ballon rond » incarne à merveille ce lien entre le sport et la culture. Nul doute que ses interventions seront très attendues, lui qui a toujours su porter haut les valeurs de l’excellence et de l’engagement, sur et en dehors des terrains.

Une vitrine pour le rayonnement culturel du Cameroun

Au-delà de l’événement lui-même, cette participation du Cameroun aux « 72 heures du livre » est une formidable opportunité pour le pays de faire rayonner sa culture et son patrimoine. En envoyant deux de ses plus illustres représentants, le Cameroun affirme son statut de grande nation culturelle et sportive. Une belle manière aussi de renforcer les liens historiques et fraternels qui unissent le peuple camerounais et le peuple guinéen.

Nul doute que ces « 72 heures du livre » 2024 seront un grand cru, avec le Cameroun en guest star. 237online.com, votre portail d’information de référence, vous tiendra informés tout au long de ce rendez-vous qui célèbre la richesse et la diversité des cultures africaines.

Par François Etame pour 237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *