CORONAVIRUS AU CAMEROON
Confirmés
12592
Actifs
2179
Guéris
10100
Décès
313
Source : MINSANTE Cameroun -
Mise à jour : 29 juin 2020
Afrique

L’Irlande devient le 81ème membre de la Banque Africaine de Développement

L’annonce a été faite par le président de la Banque Africaine de Développement Akinwumi Adesia.

« La Banque africaine de développement et le Fonds africain de développement, jouent un rôle important dans la promotion d’une croissance et d’une prospérité socio-économiques durables et inclusives, en aidant l’Afrique à réaliser son potentiel et d’être un continent d’opportunités, prometteur. Je considère notre adhésion à la Banque et au Fonds comme un investissement dans ce potentiel. Le partenariat de l’Irlande avec ces importantes institutions multilatérales régionales fera progresser nos priorités de développement communes et ouvrira de nouvelles perspectives aux entreprises irlandaises dans la région. » déclarait le ministre irlandais des Finance et Chef de délégation Paschal Donohoe, lors d’une visite au siège de la Banque. Visite accours de laquelle l’Irlande a déposé l’instrument de ratification, franchissant ainsi une étape supplémentaire vers la conclusion du processus d’adhésion.

Il convient de noter que l’adhésion l’Irlande s’est faite dans les règles de l’art, telles que stipulé par les textes de base de la BAD : « L’adhésion au Groupe de la Banque est obtenue après la signature des accords portant création du Fonds et de la Banque, le dépôt des instruments d’acceptation/d’approbation des accords relatifs aux deux entités, ainsi que le paiement des souscriptions initiales au Fonds et au capital social de la Banque ».
Pour mémoire, la Banque Africaine de Développement a été créée en 1964, son capital autorisé est souscrit par 81 pays membres, dont 54 pays africains et 27 pays non-africains.

Le Groupe de la Banque africaine de développement est la principale institution de financement du développement en Afrique. Il comprend trois entités distinctes : la Banque africaine de développement (BAD), le Fonds africain de développement (FAD) et le Fonds spécial du Nigeria (FSN). Représentée dans 41 pays africains, avec un bureau extérieur au Japon, la Banque contribue au développement économique et au progrès social de ses 54 États membres régionaux.

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer