Afrique

Elyes Fakhfakh, socialiste, nommé Premier Ministre de Tunisie

Le Président de la République Tunisienne, Kaïs Saied, a décidé de nommer le socialiste Elyes Fakhfakh nouveau Premier Ministre de la Tunisie.

Il aura la lourde tâche de constituer un Gouvernement qui sera ensuite soumit au vote au Parlement. En cas de second rejet par le Parlement, de nouvelles Élections Présidentielles anticipées auront lieues en Tunisie.

Elyes Fakhfakh fut ancien Ministre des Finances lors de la coalition socialiste-conservatrice au pouvoir en Tunisie de 2011 à 2014, avant de se porter candidat aux Élections Présidentielles de 2019 sous les couleurs du parti socialiste El Takatol (centre-gauche), mais échouera dès le premier tour avec seulement 0,34% des voix.

Lire aussi
Innovative Clan, une startup incubée par MTN Cameroon se distingue en Afrique

Le Président conservateur Kaïs Saied, qui n’a pas le droit à l’erreur, a utilisé l’intégralité du délai constitutionnel pour réfléchir à un potentiel Premier Ministre qui bénéficiera d’un soutien majoritaire au Parlement. Refusant de s’allier aux partis laïc et social-démocrate, Kaïs Saied (sans parti politique) espère donc au moindre mal acquérir un vote favorable du parti socialiste El Takatol (centre-gauche), en plus du parti conservateur Ennahda et d’une dizaine de députés indépendants au Parlement.

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer