Afrique

Le Parlement Tunisien rejette le Gouvernement proposé par Kaïs Saïed !

Le Parlement Tunisien ne reconnaît pas la légitimité du nouveau Gouvernement Tunisien présenté par le Premier Ministre Habib Jemli, nommé par Kaïs Saïed, c’est le résultat du vote ayant eut lieu en assemblée plénière ce vendredi jusqu’à tard dans la nuit (23h45). Avec 172 voix contre, 72 voix pour et 3 abstentions, le Parlement n’autorise pas au nouveau Gouvernement, composé d’indépendants et conservateurs, de prendre ses fonctions.

La Constitution tunisienne stipule qu’en cas de rejet du Gouvernement par le Parlement, le Premier Ministre est déchu de ses fonctions et un nouveau Premier Ministre est nommé, mais cette fois-ci par le Président en personne. Ce nouveau Premier Ministre devra ensuite représenter un Gouvernement au Parlement. En cas de second refus par le Parlement, de nouvelles Élections Présidentielles seront alors convoquées.

Lire aussi
Diamond Platnumz et Samuel Eto'o sur un même projet

Le Président Kaïs Saïed étant indépendant (sans parti politique) mais allié au parti conservateur Ennahda, n’a pas d’allié naturel au Parlement autre qu’Ennahda et se voit de plus en plus contraint de former un Gouvernement avec le parti laïc tunisien, deuxième force politique après Ennahda, pour ainsi obtenir une confiance du Parlement. Une option que le Président tunisien, conservateur par nature, refuse par dessus tout.

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer