Afrique

Décès de Pascal Lissouba : qui était-il ?

On retiendra de l’illustre disparu qu’il a été le tout 1er Président du Congo-Brazzaville démocratiquement élu, mais aussi l’image d’un nationaliste qui une fois au pouvoir a renégocié les contrats pétroliers de son pays au détriment de la France.

Pascal Lissouba est mort le lundi 24 aout, dans le sud de la France à l’âge de 88 ans où il était en exil, depuis son éviction du pouvoir par Denis Sassou Nguesso. Il a occupé le pouvoir de 92 à 97. C’est quelqu’un qui a marqué l’histoire politique de son pays, de l’indépendance en 1960, jusqu’à la fin de sa présidence en 1997.

C’était un ingénieur agronome, il était titulaire d’un doctorat et professeur d’université. À 32 ans, en 1963, il devient Premier Ministre de son pays. Dans les années 70 il connaît l’opposition, la prison puis l’exil, et c’est seulement en 1991 qu’il reviendra de l’exil, pour faire de la politique. Un retour très efficace, puisque l’année d’après en 1992, c’est le premier Président du Congo-Brazzaville élu au suffrage universel.

Lire aussi
Célébration: Journée mondiale de la culture africaine, le 24 janvier

De son passage à la tête de ce pays, les congolais s’en rappelleront toujours, d’autant plus que, c’est lui qui a renégocié les contrats pétroliers de son pays en faveur du Congo au détriment de la France. Toute chose que les congolais ont beaucoup apprécié, mais qui va provoquer sa chute.

Ça présidence a tout de même été marquée par la guerre civil. D’abord, la guerre civile entre 93 et 94, après les législatives contestées, et puis il y aura cette terrible guerre civil en 1997. Les historiens estiment qu’il y a eu entre quatre et dix mille morts, en l’espace de cinq mois seulement. C’était les milices de Pascal Lissouba et Bernard Kolela contre celle de Denis Sassous Nguesso, qui justement va le renverser en 1997.

Lire aussi
Est-ce que le forum de dialogue politique libyen en Tunisie est un triomphe des Frères musulmans?

Pascal Lissouba par en exile en 97, depuis lors, il n’a plus jamais fait la politique. Enfin on notera que Pascal Lissouba, est le deuxième Président du Congo-Brazzaville a décédé sur le territoire français cette année, puisqu’en mars il y a eu le décès de l’ancien Président Yombi Opango.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page