Sport

Chan Cameroun 2020: Yaoundé en communion avec les Lions A’

La ville aux sept collines a vibré au rythme, de la rencontre d’ouverture de la 6ème édition du Championnat d’Afrique des nations opposant le pays hôte à la sélection zimbabwéenne le 16 janvier dernier.

Chants de ralliement, sons de vuvuzelas, acclamations, stands aménagés proposant divers services et contenus mais aussi une petite inquiétude perceptible sur les visages de ceux qui mettent en avant, les récentes prestations médiocres de ces Lions A’ lors du tournoi pré-Chan…Telle est la grande ambiance vécue par le reporter du Messager à l’esplanade de l’hôtel de ville de Yaoundé, transformé le temps de trois semaines de compétition, en Fanzone. Cet espace d’un hectare a donc permis aux camerounais et étrangers présents, de vivre la victoire des poulains du coach Martin Ndtoungou Mpilé (1-0), face à l’équipe du Zimbabwe . « Nous sommes soulagé de cette courte victoire qui nous permet toutefois de bien démarrer cette compétition. Je suis d’autant plus soulagé car ces derniers n’avaient pas du tout convaincu lors des rencontres préparatoires », déclare, Martin Olinga Ntolo, supporter de l’équipe du Cameroun.

Du côté du village du Chan aménagé au palais polyvalent des sports de Yaoundé, l’ambiance était plutôt tendue à cause du score nul et vierge (0 but partout) ayant sanctionné la première période. De quoi conforter les sceptiques et détracteurs de l’effectif du sélectionneur Ndtoungou Mpilé. « Vraiment, ces gars ne valent pas la peine. Regardez-moi une équipe incapable d’ouvrir la marque dans une compétition organisée à domicile avec un public acquis à sa cause. Vraiment je me pose bien des questions sur la suite de cette compétition », s’insurge Tajemi Lionel, déçu par l’impuissance du pays hôte devant les buts.

Lire aussi
Urgent : La Fifa ordonne au Cameroun de payer 207 millions fcfa à Clarence Seedorf

Mais l’unique but de la rencontre inscrit à la 73e par Salomon Banga va vite faire déchanter ces pessimistes. C’est un ouf de soulagement dans les rangs des fans qui scandent le nom du buteur et salue l’esprit collectif dont a fait montre leur équipe ; qui prenait ainsi les devants jusqu’au coup de sifflet final au stade omnisport Ahmadou Ahidjo. « Je savais que nos Lions A’ ne pouvaient pas nous décevoir. Cette équipe a connue certes de nombreuses incertitudes, à cause de sa préparation mais, demeure au vue de l’épopée 2017 avec les seniors, un candidat sérieux au sacre final », confie Edoue Désiré, supporter. Cap sur la prochaine rencontre le 20 janvier prochain face à la sélection des Aiglons du Mali victorieuse des Etalons du Burkina Faso (1-0) lors de cette première journée dans le Groupe A.

Lire aussi
Cameroun - Mali: un «marabout» impose un joueur au coach camerounais

Pierre SIMO TAPEYOUM

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page