Société

Cameroun-Meurtres de Buea : le gouvernement réagit

Après le double meurtre enregistré ce 14 octobre 2021 à Buéa, le gouvernement vient de donner quelques précisions sur les faits en annonçant l’ouverture d’une enquête.

C’est un communiqué signé du Capitaine de vaisseau Atonfack Guemo Cyrille Serge, Chef de division de la communication au ministère de la Défense qui a donné la position du gouvernement sur cette affaire qui défraie la chronique au Cameroun. C’est par un rappel chronologique des faits qui ont conduit à la mort de la jeune Cora Louise Ndialle (âgée de 5 ans) que le communicant ouvre la note. « Dans une réaction inappropriée, inadaptée à la circonstance et manifestement disproportionnée par rapport au comportement irrévérencieux du conducteur, l’un des gendarmes à, au mépris du sacro-saint principe de précaution, pour procédé à des tirs de sommation dans le but d’immobiliser le véhicule… C’est alors que la nommée Cora Louise Ndialle, jeune élève âgée d’environ 5 ans sera mortellement atteinte par balle à la tête, » relate le document. Le communiqué reconnait que le gendarme a été tué par la foule en furie.

En transmettant les condoléances du ministère de la Défense, le capitaine Atonfack Guemo Cyrille Serge indique qu’une enquête a immédiatement été ouverte par les autorités administratives locales et les Forces de défense et de sécurité et permettra de « préciser les contours et les responsabilités de cet incident doublement mortel. » a appris 237online entre les lignes de ce document dont voici l’intégralité.

La Rédaction de 237online.com

Afficher plus

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page