Afrique

Spiritualité africaine: L’enfant choisi lui même ses géniteurs

Afin d’expier dans cette vie, ces fautes d’une vie antérieure, l’enfant choisit lui même ces géniteurs car ces derniers incarnent le vécu qu’il mérite de recevoir une fois née.

Ainsi l’enfant vient au monde pour se soumettre à son propre jugement issue de ces propres choix antérieurs.

Mais par ignorance, cet enfant jugera ces parents pour la joie ou la misère qu’ils lui ont donné mais en réalité il ignore que c’est son propre choix.

Développement

Une mère ou un père usera de sa science (sorcellerie) pour contraindre son propre enfant à évoluer ou à s’épanouir dans cette vie.
(Beaucoup accuserons la mère ou le père mais personne n’a demandé à l’enfant de naître dans le ventre d’une telle mère ou par le biais d’un tel père).

Lire aussi
Covid-19 : Rejeté par l’Afrique du Sud, le vaccin AstraZeneca offert au Cameroun ?

L’invisible précède sur le visible. Par conséquent, avant d’être un enfant, l’enfant était un Esprit.
Un esprit voit tout, sait tout, et connaît tout.
L’enfant connaissait donc la nature de sa mère et de son père avant de les choisir.

Tout prêtre spirituel qui voudra aider cet enfant doit faire attention afin de ne pas perturber le secret naturel.
Au Bénin, si c’est au cours d’une consultation que l’enfant apprend cette nouvelle , un prêtre averti demande au fâ si c’est de sa responsabilité d’aider cet enfant car toute épreuve doit avoir son but. Le fâ d’un OUI ou d’un NON déclare.

Lire aussi
Burkina Faso : Blaise Compaoré sera jugé pour l'assassinat de Thomas SANKARA

Si c’est NON, l’enfant devra chercher un autre prêtre.

Si c’est OUI, le prêtre doit NÉGOCIER avec la génitrice afin de soulager un peu l’enfant. C’est une négociation qui se fait et non un combat car le secret naturel ne doit pas être perturbé et aussi parce que les dieux de cet enfant sont ces parents. C’est le choix de l’enfant lui même.

Cette épreuve au cour de cette vie aura plusieurs but. À la fin de son existence, son esprit devra transcender à une nouvelle étape d’expérimentation et toujours en fonction des mauvais choix qu’il a fait dans cette vie.

Comportez vous bien.

Loóssou Yèhouégbé

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page