LifestyleSociété

Comment aider l’enfant qui pisse au lit

La psychologie et l’environnement familial jouent un rôle important et essentiel dans la prise en charge de l’énurésie.

Dédramatiser ! Quelques attitudes sont à adopter afin d’aider l’enfant à surmonter son énurésie.

  • Tranquilliser l’enfant, l’aider à comprendre qu’il dispose de toute l’affection de ses parents.
  • Stimuler sa confiance en lui-même. Et dialoguer avec lui.
  • Ne pas le punir quand il pisse au lit le plutôt le considérer comme un grand et le responsabiliser. Lui faire participer au changement des draps et du pyjama souillés. L’emmener à penser lui-même à aller faire pipi avant de se coucher.
  • Lui assurer un environne-ment rassurant s’il a peur de se lever la nuit : laisser par exemple une veilleuse ou la lumière dans le couloir, ou poser un pot dans la chambre.
  • Lui proposer de boire régulièrement tout au long de la journée, puis d’essayer de se retenir le plus longtemps possible en soirée.
  • Le féliciter, le récompenser s’il passe une nuit sans faire pipi au lit. Lui demander de relater ses nuits sans accidents, l’important étant qu’il prenne conscience de ses progrès.Réveiller l’enfant pour uriner
  • Eviter l’ingestion des liquides trois heures avant le coucher, ainsi que les repas à base de fruits, soupes ou autres aliments contenant beaucoup d’eau. Naturellement, le reste de la journée il peut, et doit, les prendre en toute liberté.
  • Trois heures après le coucher, réveiller l’enfant pour uriner, en faisant en sorte qu’il soit bien conscient.
Lire aussi
Religion: Prier, oui, mais prier qui et de quelle manière ?

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer