Mort de l’évêque de Bafia: Les journalistes Léger Ntiga et Haman Mana convoqués à la Police judiciaire à Yaoundé - 237online.com
Société

Mort de l’évêque de Bafia: Les journalistes Léger Ntiga et Haman Mana convoqués à la Police judiciaire à Yaoundé

Leur convocation est relative à la publication d’un ouvrage sur la disparition mystérieuse et tragique de l’évêque de Bafia Mgr Benoît Bala.

Le 31 mai 2017, le Cameroun est secoué par une triste nouvelle. La mort de l’Evêque de Bafia, Mgr Benoît Bala. Les circonstances de sa mort sont au centre d’une grosse polémique. Noyade, suicide, assassinat? chacun y allait de son commentaire.

Léger Ntiga, Journaliste et Directeur de la Rédaction du journal Essingan, un tri-hebdomadaire paraissant à Yaoundé, mène une enquête et sort tout un ouvrage sur cette triste affaire en 2019.

L’ouvrage est baptisé « Mgr Benoît Bala, un crime trop parfait. Enquête sur la disparition de l’Evêque de Bafia ». L’ouvrage est publié aux éditions du schabel que dirige le journaliste Haman Mana.

Ce mercredi 14 août 2019, c’est le journal Essingan qui, à sa grande Une, informe ses lecteurs que « l’audition » de l’auteur de cet ouvrage et son éditeur « est prévue ce mercredi à Yaoundé par la Police scientifique ». C’est donc un nouveau rebondissement dans cette affaire qui a fait couler beaucoup d’encre et de salive. Affaire à suivre !

Ericien Pascal Nguiamba, yaoundeinfo.com

Commenter avec facebook

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer