Glencore

La Zambie a lancé une enquête contre Glencore accusé de corruption

Afrique

La commission anti-corruption de la Zambie a lancé une enquête contre la société suisse d’extraction de matières premières Glencore. Comme l’a annoncé mercredi le Financial Times, la commission enquête sur un paiement de 3 millions de dollars que Glencore aurait versé à un parti politique zambien en 2016.

La commission a déjà interrogé, dans le cadre de cette enquête, l’ancien ministre zambien de la Défense Davies Chama. Le journal indique que Glencore aurait effectué ce paiement à destination d’un parti politique après avoir quitté la Zambie sur des conditions désavantageuses pour le gouvernement zambien.

Le journal rappelle que Glencore a quitté la Zambie en 2021 après avoir transmis au gouvernement zambien la majorité des actions au sein de son entreprise minière. En échange, la Zambie a dû reconnaître avoir une dette de 1,5 milliard de dollars à rembourser à Glencore. Cette année-là, la Zambie a fait défaut sur ses obligations financières extérieures.

Des enquêtes semblables visant Glencore accusé de corruption ont également été menées au Nigeria, au Cameroun, en Côte d’Ivoire et en Guinée équatoriale. Au Nigeria, Glencore a avoué avoir enfreint la loi sur la lutte anti-corruption et a accepté de payer 1,2 milliard de dollars d’amende. Des juges américains, britanniques et brésiliens ont également participé à l’enquête.

237online.com

Tagged

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *