Sport

Fonds FIFA Covid-19/fonds CAF Covid-19 : Ces subventions qui divisent les membres de la FECAFOOT

C’est aujourd’hui un secret de Polichinelle de dire que, suite à la pandémie du Covid-19 dont l’une des conséquences a été l’arrêt des compétitions de football dans la quasi-totalité des pays africains, la FIFA, l’instance mondiale de cette discipline et la Confédération Africaine de Football, ont décidées d’octroyer une aide substantielle aux différents affiliés que sont les fédérations nationales.

Si partout ailleurs tout semble aller pour le meilleur des mondes possibles, au Cameroun la réalité en est tout autre, quant à la répartition de cette subvention. D’une part, la fédération camerounaise, est accusée de s’être servi de cet argent à d’autres fins. Pour s’en convaincre les détracteurs disent qu’il y a des lustres que ces fonds ont été libérés, et que dans les autres fédérations bénéficiaires, les répartitions ont été bouclées depuis fort longtemps.

Par ailleurs, pour ce qui des fonds FIFA, dont la répartition vient d’être amorcée par la FECAFOOT, certains membres de ladite institution, à l’instar du corps des entraîneurs, se plaignent de n’avoir pas été pris en compte dans cette répartition, qui pourtant concerne tous les membres de la fédération, dont ils en font partis. « Depuis que toutes ces aides ont été octroyées, on a complètement oublié un membre, les entraîneurs. Les entraîneurs n’ont jamais eu l’aide de la FIFA ou de la CAF », déclare le coach Pierre Njili Ndengue, l’air débité. Selon des informations puisées à bonne source, les entraîneurs, les arbitres et même les journalistes sportifs ont été pris en compte dans la répartition de cette aide, au Mali, par exemple.

Lire aussi
Dopage: L’araignée du Cameroun André Onana pris au piège !

Au niveau de la FECAFOOT, où on dit encore attendre la subvention de la CAF, on justifie le retard de la répartition par l’arrivée tardive des fonds FIFA Covid-19. Selon Benjamin Amelda, sur les 275 millions octroyés par la Fédération Internationale de Football, les clubs professionnels ont eu 84 millions, en raison de 3,5 millions pour les clubs de Ligue 1 et 1,5 pour les clubs de Ligue 2. Les clubs amateurs, environ 500, vont recevoir 146 millions.

Cependant, le Dr Serges Mbappé, un expert dans le domaine du football, déclare avec emphase que les fonds CAF Covid-19 ont été transférés à la FECAFOOT depuis le mois de mai, 200 000 dollars, à deux reprises. ce qui fait la bagatelle somme de 250 millions de francs CFA, versés par la Confédération Africaine de Football au bénéfice des membres de l’instance faîtière du football camerounais.

Afficher plus

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page