Société

Extrême-Nord Cameroun : Tués par la pluie, 3 des 5 des éléments du BIR retrouvés

Les corps sans vie ont été découverts le samedi 25 juillet 2020, à Moskota (département du Mayo-Tsanaga, dans la région de l’Extrême-nord), le théâtre du drame.

Le vendredi 24 juillet 2020, votre journal en ligne (237online.com) vous faisait savoir que le Bataillon d’Intervention Rapide, en abrégé BIR a perdu 5 de ses vaillants soldats au cours de la pluie torrentielle survenue un jour avant, alors qu’ils se trouvaient à bord de leur véhicule de service pour s’abriter.

Un jour après l’incident (samedi dernier), d’autres éléments de l’unité d’élite ont retrouvé trois corps sans vie de leurs collègues, suite à de multiples recherches. Il en reste donc deux autres.

Lire aussi
Huawei ICT Academy : 24 enseignants de l’IAI et l’IFTIC-SUP entrent en formation

En rappel, ce n’est pas le seul drame dont le Cameroun a été marqué le weekend dernier. Au quartier Bépanda à Douala, un enfant âgé de 4 ans a également été emporté par une pluie torrentielle.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page