Société

Cameroun : 5 éléments de Boko Haram tués à l’Extrême-Nord

Les terroristes sont morts, dans la nuit du dimanche 26 au lundi 27 juillet 2020, après avoir grièvement été touchés par balle par la puissante armée camerounaise.

La semaine du Lundi 27 au dimanche 2 août 2020 commence avec des bonnes nouvelles. En cause, des combattants de la secte islamiste Boko Haram a été abattus par les vaillants soldats de l’armée camerounaise vers Gouzda-Vreket (un village proche de la frontière Cameroun-Nigéria).

« Le 25 juillet, une équipe de nos Forces de défense (…) a eu un accrochage les terroristes Boko Haram » a informé le Capitaine de Frégate Cyrille Serge Atonfack Guemo qui aussi fait savoir que le bilan fait état de « cinq terroristes neutralisés », « quatre fusils d’assaut récupérés » ainsi que des « munitions et du matériel saisis.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page