Sport

CHAN Total Cameroun 2020 : Nous y sommes !

Le Cameroun en rêvait depuis si longtemps. Le rêve est enfin réalité. Le Championnat d’Afrique des nations de football (CHAN) Total 2020 est là.

Juste quelques heures encore à patienter avant le coup d’envoi de la 6e édition de cette compétition de la Confédération africaine de football (CAF). Un rendez-vous bien pensé pour mettre en valeur les talents évoluant dans leurs pays, qui se déroulera du 16 janvier au 7 février 2021 sur quatre sites : Yaoundé-Mfandena, Douala-Japoma, Douala-Bepanda et Buea-Limbé. Un rendez-vous qui espère définitivement rentrer dans le rang des compétitions incontournables sur le continent. Et le Cameroun entend bien être un tournant pour le CHAN, autant en ce qui concerne le spectacle sur le terrain qu’au niveau de l’organisation. Car n’oublions pas que ce tournoi est un test grandeur nature avant l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations en 2022.

Et ce n’est certainement pas le Covid-19 qui viendra perturber cette belle symphonie. Du moins, pas cette fois. La pandémie avait en effet réussi le coup de force de faire repousser ce CHAN initialement prévu du 4 au 26 avril 2020. Aujourd’hui, autant la FIFA que la CAF et le Comité local d’organisation ont pris toutes les précautions possibles pour que tout se déroule dans le strict respect des mesures barrières. Le public est ainsi déjà informé que les stades ne pourront accueillir que 25% de leurs capacités au premier tour et 50 % par la suite. Des tests seront régulièrement pratiqués au sein des 16 équipes qualifiées afin de limiter les risques de contamination. Chaque pays pouvant d’ailleurs disposer de 10 joueurs de réserve.

Lire aussi
Bataille FECAFOOT- LFPC : le football camerounais pris en otage par les faucons noirs

Dans les stades, le port du masque est une condition sine qua none pour y accéder, ainsi que la distanciation sociale. Le staff médical de la CAF jouera un rôle incontournable sur ce volet. Difficile de faire mieux, car le Cameroun a clairement mis les petits plats dans les grands pour assurer la sécurité de tous. Mais aussi, pour demeurer à la hauteur de sa réputation de terre d’hospitalité, dans la lignée de la CAN féminine organisée avec succès en 2016. Le Cameroun sait en tout cas que les regards seront braqués sur lui, puisque c’est l’une des premières compétitions du genre organisées depuis l’arrivée du Covid-19. Et même pour la CAF, il s’agit d’une occasion en or pour tester ses dispositifs. Ce n’est donc pas pour rien si l’instance est bien présente, avec en tête de proue le président par intérim, Constant Omari. Le président de la FIFA, Gianni Infantino, est lui aussi attendu pour l’ouverture de la compétition ce samedi. Un bien grand privilège pour ce CHAN 2020.

Lire aussi
Cameroun- Zimbabwe : Les Warriors, premier menu des Lions

Le spectacle en tout cas promet d’être au rendez-vous sur le terrain quand, on voit le sérieux avec lequel les équipes ont préparé ce rendez-vous. Le Maroc, tenant du titre, n’a qu’à bien se tenir. Les candidats au sacre le 7 février 2021 sont nombreux, et les Lions A’ ne sont pas en reste. Eux qui rêvent d’inscrire enfin le nom de leur pays au palmarès de ce tournoi. Quelle meilleure occasion de le faire en accueillant l’Afrique du football chez eux ? Et on vous promet qu’au soir de la finale, vous garderez certainement en mémoire les exploits de quelques-uns de ces joueurs qui vous semblent pour le moment des inconnus, ou du moins peu connus. Et c’est là, toute la magie du CHAN.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page