Economie

Cameroun : Afriland First Bank et la Guinée Équatoriale c’est fini

Malabo vient de racheter les parts d’Afriland First Group et de sa filiale camerounaise au sein de la première banque du pays. Une opération à 44,7 millions d’euros qui permet à l’État de devenir l’actionnaire majoritaire de la CCEI Bank GE.

Pour Afriland First Group (AFG), la Guinée équatoriale, c’est fini. Le 9 janvier, Agapito Teodosio Nguema Obiang Ona Mba a officiellement été désigné à la tête la CCEI Bank Guinée équatoriale, à l’issue d’un conseil d’administration extraordinaire. La promotion de cet ancien cadre de la Banque des États de l’Afrique centrale (Beac), qui fut le numéro deux de la filiale locale de Société générale, vient mettre un terme au long règne du Camerounais Joseph Célestin Tindjou Djameni.

Ce dernier, proche de Paul Kammogne Fokam, le fondateur d’AFG, porta l’établissement sur les fonts baptismaux en 1994, pour en faire la première banque équato-guinéenne, avec – au faîte de sa splendeur – 70 % de parts de marché durant pratiquement les deux dernières décennies. Paul Kammogne Fokam, 72 ans, est le patron d’Afriland First Bank depuis près de trente ans.

Lire aussi
Budget du Cameroun: Les principaux objectifs de l’exercice 2021

Source : Jeune Afrique

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page