Politique

Campagne électorale 2020: le ton est donné à Belabo

Les candidats, conseillers municipaux de l’arrondissement de Belabo dans le département du Lom et Djerem ont été présentés aux populations riveraines par le sénateur Charles Salé afin qu’ils soient connus de tous.

C’est dans l’enceinte de la permanence du rassemblement démocratique du peuple camerounais en construction que ledit meeting a eu lieu.

Tout à côté des candidats conseillers municipaux, le président de la commission communale de campagne pour l’arrondissement de Belabo a également présenté les membres des sous commissions et animateurs de ladite campagne par secteur.

Dans cette localité, la nommée Christine Aboko est candidate suppléante auprès de l’honorable Kombo Gberi, ancien vice- président à l’Assemblée Nationale. En présence de l’autorité administrative de céans

Le sénateur Charles Salé a envoyé les mercenaires en mission en leur rappelant la fable du laboureur et ces enfants. « Je vous félicite pour votre désignation… Je vous installe à vos divers postes de responsabilité, je vous rappelle que notre circonscription est en compétition avec un autre parti ! »

Lire aussi
Cameroun - An 38 du Renouveau: Paul Biya et la dictature du Rdpc

Pour mener une guerre comme celle des municipales du 09 février prochain, il faut des moyens financiers énormes pour répondre aux exigences de la campagne. Une collecte des fonds a été initiée et selon une dynamique positive.

Tous les candidats conseillers municipaux devraient contribuer à la hauteur de 100.000 francs CFA minimum.

Le sénateur en question a contribué à hauteur de 500.000 FCFA ( cinq cent mille francs CFA). En sa qualité d’ancien maire, le candidat maire Ze Boniface a donné 2.000.000 FCFA ( deux millions de francs CFA).
Le président des Bafoussam Amadou Talla Tamto, le président du parlement panafricain Roger Nkodo Dang n’ont pas hésité à se manifester financièrement pour la réussite de la campagne.

Lire aussi
Nouveau gouvernement : Abel Elimby Lobe, Ministre de l’autochtonie, poste créé…

Dans les prévisions météo de campagne, le parti prévoyait un montant minimal de 25.000.000 de francs CFA.

Le récapitulatif des contributions qui allaient de 10.000 à 2.000.000 de francs CFA a donné 2.514.000 FCFA ( deux millions cinq cent quatorze mille francs) et 2.414.000 FCFA ( deux millions quatre cent quatorze mille francs) en promesse, pour un total de 4.928.000 F ( quatre millions neuf cent vingt-huit mille francs) CFA.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page