Société

Cameroun- Très urgent : Kidnappé, le journaliste Martinez Zogo a été assassiné

Selon plusieurs sources concordantes, le journaliste camerounais Martinez Zogo n’est plus en vie.

Le chef de la radio urbaine Amplitude FM, émettant de Yaoundé, a été kidnappé dans la soirée du mardi 17 janvier 2023, alors qu’il revenait du travail, et essayait de regagner son domicile, à bord de son véhicule.

Depuis la mi- journée de ce samedi 21 janvier 2023, l’opinion est péremptoire, convaincue que le journaliste a été assassiné, lui qui a été kidnappé le jour même où il a fait un long éditorial sur l’affaire de marchés publics jugés fictifs et non connus du fisc, et réalisés par le PDG du groupe l’Anecdote, Jean Pierre Amougou Belinga.

Lire aussi
Guerre de succession: Laure NJITAP FOTSO recadre Yves Michel Fotso

C’est la célèbre écrivaine franco- camerounaise Calixte Beyala, qui en premier lieu, donne un coup de pied à la fourmilière. «  Le pire est arrivé à notre frère et ami Martinez Zogo : que les dirigeants prennent leurs responsabilités et annoncent aux Camerounais la vérité« , a-t-elle écrit ce samedi, sur son mur Facebook.

Selon d’autres sources, le journaliste Martinez Zogo n’a pas pu se réveiller après l’injection que lui ont administré ses ravisseurs. La thèse de son corps sans vie après quatre jours de kidnapping, est plus que plausible.

Lire aussi
Liberté pour Martinez Zogo, un autodidacte qui a su se faire un nom dans l'univers médiatique camerounais

Dans les milieux du pouvoir et du renseignement, on sait pourtant que le journaliste a été assassiné, font savoir d’autres sources. Plus grave encore, certains affirment que des informations confidentielles ont fuité du côté d’Orange Cameroun, l’opérateur français de téléphone mobile. «  Son listing téléphonique a été supprimé dans la bande de données d’Orange Cameroun« , argue- t-on dans certains milieux huppés de Yaoundé.

Merline Evina / 237online.com

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page