Société

Cameroun: Le maire d’Edéa accusé d’ingérence par les transporteurs

Les transporteurs de cette ville du département de la Sanaga-Maritime (région du Littoral) ont manifesté leur colère au matin de ce lundi 23 novembre 2020.

Dr Albert Emmanuel Nlend, maire de la ville d’Edéa depuis le 25 février dernier, à la barre. Les transporteurs de sa ville sont en fâchés contre lui. Ceux-ci l’accusent d’ingérence, lls l’ont fait savoir ce lundi matin.

Selon une des sources de nos confrères de Radio Balafon, qui ont relayé cette information, « sous l’impulsion du maire, le gestionnaire de la gare routière impose un prélèvement journalier sur les voitures de transport. A savoir 1 000 FCFA pour les petits véhicules et 2 000 FCFA pour les cars de transport. Ceci pour la rémunération journaliere des chargeurs ».

Et, « les chargeurs sont désormais désignés par le maire. Selon eux, la mairie de la ville d’Edéa devrait se contenter des prêts de tickets des kets et des bordereaux de voyage. Le choix et la rémunération des chargeurs sont du ressort de leur fonctionnement interne qui ne devrait souffrir d’aucune ingérence ».

Nos confrères de la radio font également savoir que le sous-préfet d’ Edéa 1er est descendu sur les lieux pour tenter de rétablir l’ordre public car le trafic est paralysé.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page