Afrique

Football: La FIFA bannit Ahmad Ahmad pour 5 ans

Le malgache a été reconnu coupable d’avoir enfreint les articles 15 ; 20 et 25 de la Fédération Internationale de Football Association (FIFA).

Coup de tonnerre dans le football africain. A partir de ce lundi 23 novembre 2020, Ahmad Ahmad, désormais ex-président de la Confédération Africaine de Football (CAF) et vice-président de la Fédération Internationale de Football Association (FIFA) n’a le plus le droit de fourrer son nez dans des affaires liées au football. Et ce pour une durée de 5 ans. C’est ainsi qu’en a décidé la FIFA, suite à l’enquête ouverte en 2019, à la suite des plaintes de l’ex-secrétaire général de la CAF. La FIFA lui inflige aussi 185 000 Euros d’amende pour détournements de fonds.

Selon la justice interne de la FIFA, « le malgache agé de 60 ans avait manqué à son devoir de loyauté, accordé aux cadeaux et d’autres avantages, géré des fonds de manière inappropriée et abusé de sa fonction de président de la CAF », indique un communiqué de l’instance ce lundi.

Lire aussi
Caf: Ginani Infantino envoie Ahmad Ahmad sur la touche

Rappelons que les élections à la Confédération Africaine de Football auront lieu au mois de mars prochain. A la tête de cette institution depuis 2017, le président sortant n’aura donc pas de chance d’être candidat à sa propre succession.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page