Société

Cameroun : Ferdinand NGOH NGOH a demandé la fermeture de la chaine de télévision EQUINOXE TV

Il est important de se demander ce qui ne va pas bien chez le ministre de l’administration territoriale, Paul Atanga Nji.

Alors qu’il est allé célébrer les festivités du 6 novembre 2022 dans son village, Paul Atanga Nji en route pour Yaoundé prend la peine d’appeler le gouverneur du Littoral Samuel Ivaha Diboua pour lui demander de fermer la chaîne de télévision Equinoxe TV.

Mais Atanga Nji n’agit pas seul. Il prend attache avec Ferdinand Ngoh Ngoh pour solliciter son approbation. Ngoh Ngoh qui a un mépris pour la démocratie, la liberté d’expression et les droits de l’homme lui donne son feu vert.

Lire aussi
Cameroun : Ferdinand Ngoh Ngoh peut-il sauver la fonction publique ?

Cependant, le gouverneur du Littoral fait savoir à Paul Atanga Nji que la régulation des médias ne fait pas partie de ses prérogatives. Atanga Nji se fâche et jure qu’il va faire limoger le gouverneur. C’est ainsi qu’il contacte un week-end son ami, Joseph Chebonkeng Kalabugse, le patron du Conseil National de la Communication ( CNC) pour s’en prendre à Equinoxe.

Joseph Chebonkeng Kalabugse, l’ancien journaliste de la CRTV s’exécute. Atanga Nji lui a promis le poste de ministre de la communication en remplacement de René Emmanuel Sadi que l’actuel ministre de l’administration territoriale accusé de ne plus soutenir Paul Biya.
Dans le même temps, Atanga Nji a adressé la semaine dernière une lettre à la présidence de la République, à l’attention de Paul Biya dans laquelle il accuse le gouverneur du Littoral de soutenir l’opposition.

Lire aussi
Voici le top 20 des footballeurs atteints de coronavirus

BORIS BERTOLT

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page