CORONAVIRUS AU CAMEROON
Confirmés
6585
Actifs
2709
Guéris
3676
Décès
200
Source : MINSANTE Cameroun -
Mise à jour : 3 juin 2020
Société

Cameroun – Drame : Plus de 100 boutiques détruites par un incendie à Kribi

237online.com a appris que le marché central de Kribi (ville de la région du Sud) a été le théâtre d’un incendie dont le bilan fait état d’une centaine de structures commerciales calcinées.

Un incident au marché central de Kribi a réveillé les habitants du quartier Mokolo et ses environs ce vendredi 22 mai 2020. Lorsqu’il était 04 h, les flammes d’une rare intensité, selon les témoins, ont ravagé la centaine de boutiques faites en matériaux provisoires qui y étaient installées. Un habitant du quartier raconte : « Vers 04 du matin, il y’a eu incendie dans le marché à côté de la route et ça a produit du feu et brulé toutes les boutiques dans le marché ».

Les couturiers, les vendeurs de tissus et de vaisselles sont les principales victimes. Les jeunes arrivés les premiers sur les lieux ont cassé les boutiques pour tenter de sauver ce qui en restait en vain. Vers 06 h du matin, les sapeurs-pompiers sont aussi arrivés sur la scène du drame. Mais ils ont été paralysés dans leur tentative de sauvetage. En cause, les citernes ne contenaient pas suffisamment d’eaux. Et malheureusement, les flammes ont consumé ce qui résistait encore. C’est en larmes qu’une commerçante s’est exprimée : « Ça a pris ma boutique. Ma bouche est seulement fermée. Je ne sais quoi dire ».

Lire aussi
Coronavirus: Mauvaise passe pour les prostituées de Kribi

Même si les victimes accusent une main criminelle, les causes officielles de cet incendie ne sont pas encore connues. Ce qu’il faut tout de même savoir c’est qu’aux environs du marché, il est impossible de ne pas s’apercevoir des installations électriques bricolées. Comme dans tout type d’incident du genre, une enquête a été ouverte.

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer