Coronavirus au Cameroun
STATISTIQUES
Confirmés
650
Actifs
624
Guéris
17
Décès
9
Source : MINSANTE Cameroun -
Mise à jour : 05 avril 2020
Société

Cameroun – Crise anglophones : Les journalistes s’engagent pour une reprise des cours

Les patrons de presse d’expression anglaise membre du bureau exécutif de Cenpa ont tenu une concertation dans ce sens.

Les membres du bureau exécutif de l’Association de Directeurs de Publication des journaux de langue anglaise du Cameroun (Cenpa) et leur conseiller juridique, Maître Ntumfor Nico Halle, se sont rencontrés au cours d’une session de travail houleuse dans le but de trouver les solutions pour une rentrée scolaire effective, en septembre 2019, dans les régions du Nord-Ouest et SudOuest secouées par une crise socio-politique. S’exprimant lors de la séance de travail qui s’est déroulée à Douala le 9 juillet, le président du Cenpa, Kristian Ngah Christian, a tout d’abord remercié le conseiller juridique de l’association et un défenseur renommé de la paix, Maître Ntumfor Nico Halle, pour avoir accepté de se rallier avec eux dans leurs efforts pour que les enfants retrouvent les chemins de l’école ainsi que le retour à la vie normale dans les régions anglophones ravagées par un conflit armé.

Tout en regrettant les pertes en vies humaines, les destructions de biens et les milliers de personnes déplacées par le conflit armé dans ces deux régions, les membres du bureau exécutif de la Cenpa ont fait un appel aux militaires et séparatistes de donner une chance à la paix pour que la vie normale puisse retourner dans les deux régions anglophones du Cameroun. Tout en affirmant son soutien à la détermination du Cenpa de contribuer à la normalisation de la vie dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, Maître Ntumfor Nico Halle a insisté sur le fait que le violent conflit armé dans les deux régions ne peut être maîtrisé que si le Président Biya décide de prendre en charge personnellement le problème.

Lire aussi
Coronavirus : De nouvelles révélations sur l’épidémie

Faisant écho à cette proposition, la célèbre icône juriste internationale et militant pour la paix a exhorté le président Biya à s’adresser sans plus tarder à la nation au sujet de la crise actuelle. Dans son discours à la nation, Ntumfor Nico Halle a suggère que le président Biya devrait prendre les mesures suivantes pour calmer les esprits : Appel à un cessez-le-feu et ordonnez aux militaires de retourner dans les casernes, présentez les excuses aux familles qui ont perdu leurs relations, militaires ou civiles à la suite du coflit armé, créez un fonds pour reconstruire toutes les maisons rasées et détruites, accordez une amnistie générale et ordonner la libération de toutes les personnes condamnées ou détenues suite à cette crise. Surtout, le conseiller juridique de la Cenpa a conseillé le président Biya, dans l’intérêt de la paix et de l’unité nationale, dans son discours à la nation sur la crise anglophone, la création d’une structure pour la Vérité, la Justice et la Réconciliation.

Un tel organe, a-t-il laissé entendre, ne devrait avoir pour membres que des personnes dotées d’un esprit indiscutable et indépendant. Leur mission
principale, a-t-il ajouté, sera non seulement de disséquer et de proposer des solutions durables à la crise anglophone, mais également de définir le
programme du dialogue inclusif, annoncé plus tôt, sans conditions préalables. Selon Maître Ntumfor Nico Halle, pour qu’un tel dialogue gagne en crédibilité, aucune proposition ne doit être considérée ou rejetée en tant que sujet tabou. Parmi les autres sujets abordés lors de la réunion du bureau exécutif de Cenpa, mardi avec leur conseiller juridique, figuraient, entre autres, la voie à suivre pour l’industrie de la presse écrite de langue anglaise au Cameroun et la volonté des membres de se garder mutuellement. Les directeurs de publication de The Sun, The Advocate, The Scoop, The Independent Observer, The Horizon, The Voice, LeGuideon et Achanas Magazine étaient également présents, tous membres du bureau exécutif du Cenpa.

Lire aussi
X-Maleya : La séparation du groupe est officielle

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer