Economie

Cameroun – Camwater: Objectif, 6 000 clients à raccorder dans les deux mois

C’est le défi qu’entend relever la Cameroon water utilities corporation en réalisant tous les branchements restés en veilleuse depuis 2015, fort de l’acquisition récente d’un important lot de matériels.

6000 clients à raccorder au réseau de distribution général en l’espace de deux mois. C’est le défi qu’entend relever la Cameroon water utilities corporation (Camwater). Le fournisseur public de l’eau potable au Cameroun entend ainsi réparer le préjudice qu’il cause à nombre de ses clients dont les branchements sont restés en instance depuis 2015. Pour certains d’entre eux, faute de robinets de prise en charge. L’acquisition récente d’un important lot de matériels dont les tuyaux, et surtout ces fameux robinets dont l’indisponibilité empêchait la réalisation de tout branchement permettra à la Camwater de remettre rapidement les pendules à l’heure et de satisfaire la clientèle de son grand réseau interconnecté.

La fameuse campagne de branchement récemment lancée s’étend sur toute l’étendue du territoire national à travers un périmètre concédé de 111 centres urbains et périurbains. Selon la direction générale de l’entreprise, les directions régionales ainsi que les grandes agglomérations, à l’instar de Yaoundé et Douala, se taillent la part du lion avec 6 000 branchements en instance à exécuter dans les 60 prochains jours.

1,029 milliard Fcfa net d’impôts

Dans la foulée du lancement de cette campagne de branchements, l’entreprise publique en charge de la fourniture de l’eau au Cameroun vient de rendre publics ses comptes. Elle annonce un résultat net d’impôts d’un montant de 1,029 milliard de Fcfa pour le compte de l’exercice 2018.

L’opérateur historique du secteur de l’eau renoue ainsi petit à petit avec les bons résultats. Illustration : le bénéfice de l’exercice 2018 représente pratiquement le triple de celui de l’exercice 2015. Au cours de cet exercice, l’entreprise avait enregistré un médiocre résultat de 348,7 millions Fcfa, en régression de plus de 50% comparativement à la performance réalisée en fin d’année 2014. La Camwater avait alors enregistré un bénéfice de plus de 808 millions Fcfa.

La nouvelle raison sociale de l’entreprise est à mettre à l’actif de cette nouvelle performance. Après 10 ans de concession en effet, l’Etat camerounais a repris la main sur la production et la distribution de l’eau potable en 2018. Par la suite, la Camwater qui avait jusque-là uniquement en charge la production de l’eau, reprendra également le volet commercialisation. Supplantant ainsi la Camerounaise des eaux (CDE) en charge de
cette activité depuis 2008.

Depuis lors, Camwater a engagé un ambitieux « plan d’investissement prioritaire » pour réhabiliter les infrastructures de distribution en délabrement, et qui se poursuit avec la nouvelle campagne de 6 000 branchements en cours.

Serges Ekoumou, LA NATION N° 403

Commenter avec facebook

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer