Sport

Bras de fer LFPC/FECAFOOT : Paul Biya instruit de mettre rapidement un terme à la cacophonie

Hier mercredi 18 novembre 2020, le Ministre d’Etat Secrétaire Général de la Présidence de la République a saisi le Secrétaire Général des Services du Premier Ministre Chef du Gouvernement, à travers une note dont l’objet porte sur l’organisation et le fonctionnement du football camerounais.

Celle-ci fait savoir que « Monsieur le Président de la République a instruit de mettre un terme à la situation confuse qui prévaut dans le secteur du football camerounais. » À cette effet, Ferdinand Ngoh Ngoh demande au SG de la primature de réunir ce 19 novembre 2020 sous son égide, tous les protagonistes de cette situation, dont l’impact déplorable sur l’image de notre pays n’est plus à démontrer et soumettre, dès le vendredi 20 novembre 2020, à la Présidence de la République, pour Très Haute Appréciation du Chef de l’Etat, des conclusions et recommandations claires.

L’instruction du Ministre d’Etat Secrétaire Général de la Présidence de la République dont l’urgence est signalée, attire l’attention du SG des Services du Premier Ministre sur le fait que la recherche des solutions appropriées pour sortir de l’impasse le football camerounais, il est nécessaire d’éviter que notre pays se trouve en porte-à-faux avec la FIFA, l’instance faîtière du football mondial.

Lire aussi
Affaire LFPC/FECAFOOT : Seidou Mbombo Njoya plie l’échine devant le verdict sans appel du TAS

Le moins qu’on puisse dire dans cette affaire scabreuse et désolante pour le football camerounais, c’est que les deux parties en conflit sont campées chacun dans sa position. La Ligue de Football Professionnel du Cameroun brandit la décision du Tribunal Arbitral du Sport qui lui donne gain de cause, alors que la Fédération Camerounaise de Football quant à elle fait prévaloir la correspondance de la FIFA, l’instance faîtière du football mondial, qui lui donne le quitus d’organiser le championnat de football professionnel Elite One. Aujourd’hui il est question pour le Secrétaire Général de la primature de trancher, tout en ménageant la FIFA, qui semble-t-il, a pris fait et cause pour la FECAFOOT.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page