35 militaires kényans effectuent une mission d’étude à l’ANTIC (2022)

Militaires kényans

C’est le lundi 14 mars 2022, que les hauts dignitaires de L’ANTIC ainsi que ceux du Kenya se sont rencontrés afin de célébrer la 37 ème promotion de l’École de l’État-major du Kenya à L’ANTIC.

La présence de la délégation Kenyane depuis quelques temps s’explique par leur intérêt sur les récentes activités de l’ANTIC visant à développer sur le plan national, l’économie numérique.

C’est lors de son discours d’accueil, que le Directeur Général de l’ANTIC à fait part de l’augmentation des menaces ainsi que des attaques sur le cyberespace à l’échelle mondiale qui représentent un danger pour le maintien de la paix régionale, nationale et internationale. Le Directeur a insisté pour que des mesures soient prises afin de pouvoir protéger notre environnement numérique contre les cybermenaces afin de préserver la sécurité, la stabilité ainsi que la propreté de notre cyberespace. Quelques mots positifs ont été prononcés quant au caractère capital et transversal des TIC pour le développement de nos deux pays. Cette rencontre est une opportunité seyante pour nos deux nations, le Cameroun et le Kenya, pour renforcer nos
liens de coopération dans le domaine du présent et de l’avenir qu’est la cybersécurité.

C’est suite à la présentation d’un Ingénieur informaticien à l’ANTIC, Samuel Ghogomu, intitulée « l’impact de l’économie numérique sur le développement national au Cameroun » qu’un débat a pu être lancé donnant naissance à des échanges constructifs.

C’est au nom de la délégation Kenyane que le chef d’équipe le Brigadier Général, MWAMBURI JOAKIM NGUERE à salué et remercié l’ANTIC pour son travail sur la sécurisation du cyberespace camerounais et a souligné la disponibilité et la motivation du Kenya quant à forger des liens de coopération avec le Cameroun dans le domaine des TIC.

Cette rencontre entre nos deux pays représente une avancée notoire quant à la protection de notre cyberespace ainsi que pour notre développement numérique. C’est sûrement une cérémonie qui restera gravée dans nos mémoires pour le cyber-progrès.

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *