International

USA : Donald Trump interdit l'accès aux femmes enceintes dans son pays

Le président américain a ordonné la limitation de visas aux femmes enceintes étrangère.

Depuis son accession à la magistrature suprême en 2016, le chef d’état américain fait tout pour réduire le nombre d’expatriés sur ses terres, tout le monde le sait. Il multiplie, de jour en jour, les stratégies pour réaliser cette envie qui fut une de ses promesses de campagne électorale. Après le projet de construction d’un mur, qui sépare les USA et le Mexique, en cours de réalisation, vient s’ajouter celui de limiter les visas aux femmes enceintes venues d’ailleurs.
Le président qualifié de mégalomaniaque en a donné l’ordre à ses collaborateurs. La loi du pays de l’oncle Sam stipule que celui qui y naît est automatiquement américain. Et Selon lui, l’intention de ces dames est l’octroi systématique de la nationalité aux bébés, après la naissance. Il estime donc qu’il est nécessaire d’en arriver là pour diminuer le taux élevé de populations d’origines diverses : « A compter du 24 janvier 2020, le département d’Etat ne délivrera plus de visite temporaire aux étrangers qui veulent entrer aux Etats-Unis pour du tourisme de maternité, afin de tirer avantage du sol américain « , a annoncé la maison blanche, le 24 janvier dernier. Et d’ajouter : « Ce changement réglementaire est nécessaire pour renforcer la sécurité, le système d’immigration aux Etats-Unis et l’intégrité de la citoyenneté américaine ».

Lire aussi
Fête de la nativité : le père noël ravit la vedette à Jésus

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer