International

Suisse: l’ambassadeur russe réfute l’illégitimité des référendums dans le Donbass

L’ambassadeur russe en Suisse Sergueï Garmonine convoqué le 22 septembre au ministère suisse des Affaires étrangères, a de manière argumentée réfuté la thèse de la partie suisse sur le caractère illégitime des référendums dans les Républiques populaires de Donetsk et de Lougansk, ainsi que dans les régions de Zaporojié et de Kherson.

« Nous confirmons l’invitation de l’ambassadeur de Russie en Suisse Sergueï Garmonine le 22 septembre, pour un entretien avec Anna Ifkowitz-Horner, la chef de la Division Eurasie auprès du Département fédéral des affaires étrangères de la Suisse », a indiqué l’ambassade de Russie. Côté suisse, « la position a été prise sur la non-reconnaissance de la légitimité des référendums sur l’adhésion à la Russie des Républiques populaires de Donetsk et de Lougansk, et des régions de Zaporojié et de Kherson, ainsi que sur la non-reconnaissance délibérée de leurs résultats ».

Lire aussi
Coronavirus: Le vaccin Moderna efficace à 94,5%

« L’ambassadeur Garmonine a de manière argumentée réfuté la thèse sur leur caractère illégitime, et a également rejeté les spéculations exprimées par Mme Ifkowitz sur le chantage nucléaire de la Russie », a souligné le service de presse de l’ambassade russe.

À noter que la Suisse s’est alignée, malgré son statut neutre, sur les sanctions de l’UE contre la Russie, adoptées face à l’opération militaire spéciale de la Russie en Ukraine. Le gouvernement russe a par conséquent inclus la Suisse sur sa liste des États inamicaux.

Lire aussi
L'Ukraine a arrêté le transit du gaz vers les républiques du Donbass

237online.com

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page