CORONAVIRUS AU CAMEROON
Confirmés
12592
Actifs
2179
Guéris
10100
Décès
313
Source : MINSANTE Cameroun -
Mise à jour : 29 juin 2020
Société

Solution endogène à la Covid-19 : Paul Biya va accompagner Mrg Samuel Kléda

Cette volonté clairement exprimé du Chef de l’Etat, plus qu’un ordre, retentit comme un appel à la valorisation de la pharmacopée africaine.

Le quotidien gouvernemental Cameroon Tribune renseigne que sur instruction du Président de la République, le Premier Ministre Chef du Gouvernement Chief Dion Ngute, s’est entretenu mardi dernier avec l’Archevêque de Douala sur les modalités de l’accompagnement de son action. L’Archevêque métropolitain de Douala qui arbore également la casquette de phytothérapeute, est comme on le sait l’auteur d’une thérapie contre la Covid-19, qu’il bien voulu mettre gracieusement à la disposition des malades. Mais compte tenu des moyens limités qui sont les siens, il a fait recours aux âmes de bonne volonté, pour soutenir cette initiative, afin que tous les malades continus de bénéficier gratuitement de ce traitement. Bien sûr quelques mécènes se sont prononcés, à l’instar du PDG du groupe L’anecdote, mais il fallait plus que ça pour faire reculer la Covid-19.

Mais au-delà des faits, le Chef de l’Etat en instruisant au Premier Ministre de discuter avec Mgr Kléda sur les modalités d’accompagnement de son action visant à éradiquer la pandémie du Covid19, ouvre ainsi de manière officielle et solennelle la voie pour la recherche d’une solution endogène contre ce fléau qui fait trembler le monde entier. Quitte maintenant à ces collaborateurs en charge de la pandémie de continuer sur la même longueur d’onde pour la satisfaction et le bien de tous. Ce qui vient d’être dit découle du fait que le camerounais du bas de la pyramide on l’impression que les membres du Gouvernement ont soit peur de prendre des initiatives personnelles, soit n’ont pas de coudé franche pour mener à bien leur mission. Quand bien même la nécessité se fait sentir, les ministres ont du mal à prendre des décisions.

Lire aussi
Coronavirus : 60 personnes déjà guéris au Cameroun

Concernant le cas Kléda, il faut dire que c’est depuis des lustres qu’une équipe du Ministère de la Santé s’était rendu à Douala pour investiguer sur cette thérapie, mais après il n’y a plus eu de suite. Il a fallu que le Président réagisse formellement pour que les lignes bougent. Personne dans son équipe n’a compris que les milliards qui ont été investis dans l’achat des seaux maçons auraient été plus utiles dans développement de la pharmacopée traditionnelle, dommage !

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer