Soirée de l’Excellence Jeunesse : l’exaltation du patriotisme et du vivre ensemble était au rendez-vous

Lauréat foire gastronomique

La soirée de l’Excellence Jeune de la 56ème édition de la fête de la Jeunesse, présidée par le Mounouna Foutsou a eu lieu le 09 février 2022 à l’esplanade du Musée national de Yaoundé, la cité capitale.

Le moins qu’on puisse dire de ce temps fort de la onzaine de la jeunesse, est que le public venu nombreux, a assisté à un spectacle époustouflant, émouvant et inédit, où les jeunes camerounais ont démontré, et promu avec maestria le multiculturalisme camerounais, notamment à travers les langues maternelles, les danses patrimoniales des 1o Régions du pays, ainsi que le bilinguisme. Les valeurs citoyennes et la consolidation du sentiment d’appartenance à la nation au travers des chants des danses, des slams du théâtre n’étaient pas en reste.

De manière chronologique, tout a commencé avec l’exécution de l’Hymne National du Cameroun et de l’hymne de la Jeunesse. Puis les voix de La Chorale Jeune, a donné le ton avec un chant de Bienvenue « Bienvenue… welcome, travaillons quelques soient nos différences, bienvenue… welcome ». Après le déroulé du programme de ce Moment de célébration des potentialités de la Jeunesse, la soirée de l’excellence jeunesse a pris son envol, avec en point d’orgue la célébration de l’Excellence de la jeunesse. Une étape ponctuée par la remise des distinctions aux Lauréats ; des Chants Patriotiques ; de la Foire gastronomique ; et de la foire socio-économique.

Au travers de ces différentes prestations à l’estrade du Musée national, il est indéniable de dire ou de penser que le vivre ensemble n’est pas une vaine expression au Cameroun. D’autre part, de l’Est à l’Ouest, du Nord au Sud, les jeunes présents sur scène ont fait voyager le public au travers de la riche diversité de cette « Afrique en miniature ». Bref, Cette cérémonie fut une belle parenthèse de partage, d’échanges et de communion appréciée par le nombreux public et qui a permis de découvrir la richesse culturelle du pays. Les lauréats des chants patriotiques et des arts dramatiques ont excellé en véhiculant des messages sur la paix, les valeurs morales, l’unité et l’intégration nationale, le respect des institutions et aussi la pandémie de la Covid-19 au Cameroun.

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *