5ème session du Parlement Jeunesse : baptême de feu pour les nouveaux députés

Parlement Jeunesse

La 5ème édition du Parlement Jeunesse 2022 s’est tenue au Palais des Congrès de Yaoundé, le mercredi 9 février, en présence de plusieurs membres du Gouvernement et dignitaires de la nation.

Il convient de dire que cette rencontre est le fruit de la collaboration entre le Ministère de la Jeunesse et de l’Education Civique et le Réseau des parlementaires  »Espérance Jeunesse’’ (REJE) pour la promotion des politiques et actions en faveur de la Jeunesse et de l’enfance, représenté par l’honorable Joshua Osih, Coordonnateur National. Plusieurs discours ont ponctué cette session qui aura permis aux jeunes élus de poser quelques questions brûlantes aux autorités présentes.

À l’entame, l’honorable membre du réseau des parlementaires, Aïcha Issa, a souhaité la bienvenue aux nouveaux députés jeunes dans l’exercice d’une fonction, qui, selon elle, leur permettra de beaucoup apprendre. Fadimatou Iyawa Ousmanou, Présidente du Conseil National de la Jeunesse du Cameroun quant à elle a exprimé la gratitude de la Jeunesse camerounaise pour les efforts fournis par le gouvernement pour impliquer et faire participer les jeunes au processus de développement. Ensuite elle a conseillé aux Députés jeunes de se mettre au service de leurs pairs jeunes et d’être humbles et disposés à apprendre auprès de leurs pères Députés.

Joshua Osih va inviter les jeunes à être conscients des enjeux de la nation et d’être digne de la confiance qui leur est portée. Pour lui, ce parlement Jeunesse est un espace d’apprentissage de la Jeunesse à contribuer au développement. Le Ministre Mounouna Foutsou a quant à lui relevé l’importance quantitative de la Jeunesse et sa contribution qualitative à la construction d’une nation forte et exemplaire. Pour le ministre Mounouna Foutsou, les jeunes doivent prêcher par l’exemple afin d’être digne de la confiance de la nation. Pour finir, Le Très Honorable Hilarion Etong, vice-président de l’Assemblée nationale a souhaité la bienvenue aux nouveaux députés jeunes et a souligné l’énorme travail qui leur attend.

Les préoccupations des jeunes Députés sont relatives à l’augmentation des prix sur les éléments de consommation de base et de la non-prise en compte des produits  »Made in Cameroon  » (locaux) dans la mercuriale ; aux innovations digitales proposées par ce département ministériel dans la valorisation du ‘’made in Cameroon’’, au coût élevé de la normalisation des produits à l’ANOR… Quoi qu’il en soit, plusieurs Ministres ( MINEFOP, MINCOMMERCE, MINPOSTEL, MINSEC, MINMINDT), se sont relayés, chacun en ce qui le concerne, pour apporter à ses jeunes des réponses adéquates.

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *