Société

Salon International de la Médecine Traditionnelle et de l’Artisanat: Rendez-vous du 19 août au 1er septembre 2019

En prélude au Simtra 2019, un point de presse a été donné par le Président National du Synapram, Martin Happy Siwe, afin de présenter aux hommes et femmes des médias, les différents contours et articulations de la grand-messe du donner et du recevoir de la médecine traditionnelle et complémentaire, le 1er août dernier.

Promouvoir le secteur de la médecine traditionnelle et complémentaire, tel est l’objectif visé par le Synapram. Ainsi donc rendue à l’édition 2019 du Simtra, quelques jours avant, le président de cette association a bien voulu échanger avec la presse afin qu’échos soit rendu. Il s’agira d’une foire qui se tiendra du 19 Août au 1er Septembre 2019 à l’esplanade du Centre International de l’Artisanat de Yaoundé sis au carrefour de l’intendance.

Tout naturellement, le Synapram (Syndicat National des Praticiens de la Médecine Traditionnelle et Complémentaire) veut bien par cette foire promouvoir ce secteur d’activité qui tarde encore à faire éclore ses atouts dans la société. 300 praticiens de la médecine traditionnelle feront le déplacement des différentes régions du Cameroun, du Gabon de la Chine et de l’Inde, l’objectif étant de présenter les méandres de la médecine traditionnelle et complémentaire. Encore faut il le préciser, cette plateforme a été créée dans l’optique de promouvoir et de développer le secteur de la médecine traditionnelle et complémentaire d’une part et le progrès social économique culturel et moral des membres du syndicat Synapram d’autre part.

Lire aussi
Cameroun: Vives tensions autour d’une parcelle de 100 000 ha à Tignère

Pour les visiteurs, il s’agira de connaitre davantage ce qu’est le médicament traditionnel. De fait, la simple visite au salon vous permettra de faire le distinguo entre la médecine traditionnelle et la médecine dangereuse pratiquée par les charlatans. De nombreuses articulations seront à l’ordre du jour, entres autres : des expositions ventes, de la restauration, des conférences débats, des ateliers de formation, des rencontres d’affaires, une élection miss Simtra 2019, des conseils de vie et biens d’autres. Le Synapram a voulu mettre les petits plats dans les grands, en connaissance du taux de prévalence des maladies telles que le diabète seront dépistées gratuitement à tous les visiteurs de la foire, de même, un examen d’électrocardiogramme leur sera offert.

Lire aussi
Cameroun : Les journalistes politiques en guerre contre la corruption

Les mesures sécuritaires seront prises afin que la foire soit ouverte jusqu’à x heures afin d’éviter tout incident malheureux. Tous les acteurs de la médecine traditionnelle complémentaire et de l’artisanat doivent saisir cette opportunité pour promouvoir et développer leurs activités. Les operateurs économiques sont conviés à cette grande foire. Un cri d’appel a ainsi été lancé aux éventuels partenariats et sponsoring, ceci sera bien accueilli par cette communauté de praticiens.

Commenter avec facebook

Source
Marivone Gwade
Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer