Société

Renforcement des capacités au MINJEC : le CIAP de Mutengene une fois de plus sollicité Pour REAMORCER le Pôle 2 et 3

Le retour au CIAP de Mutengene, fait-on savoir au Ministère de la Jeunesse et de l’Education Civique (MINJEC), participe de la volonté de la hiérarchie de donner à tous les personnels concernés des dix régions le même cadre de formation avec la même discipline et le même règlement que le premier pôle qui y a séjourné du 19 au 22 juillet dernier.

L’on se souvient que durant cette période, les Responsables des Services Centraux et Déconcentrés, des Structures Rattachées et Sous-Tutelle du MINJEC pôle 1 (Littoral, Ouest Nord-Ouest et Sud-Ouest) y ont séjourné, dans le cadre de l’Atelier de de Renforcement des capacités Opérationnelles enclenché par ce département ministériel.

Blue Solutions

Le 31 juillet donc, le deuxième contingent des participants à cette Atelier, à savoir les Responsables des Services Centraux et Déconcentrés, des Structures Rattachées et Sous-Tutelle du MINJEC, pôle 2 et 3 (Adamaoua, Nord, Extrême-Nord, Est, Centre et Sud) a été chaleureusement accueilli dans la salle PLATION du CIAP, par le Dr. Nith Pierre, Commissaire Divisionnaire et Commandant du Centre d’Instruction et d’Application de la Police (CIAP) de Mutengene.

Celui-ci a indiqué que cet atelier se déroule dans un contexte sécuritaire délicat dans la région mais le choix de ce lieu présente des atouts majeurs tant au niveau de la sécurité que des infrastructures. Tout est mis en place pour un bon suivi des participants. Le DGSN a prescrit que tout se déroule bien dans le strict respect des consignes liées à ce domaine de formation…

Pour cette première journée au CIAP, Marc Armand Sandjock, Inspecteur Général des Programmes, Méthodes d’Enseignement et de Formation, va présenter journée après journée le contenu du programme de la formation allant du 31 juillet au 3 août. On aura ainsi des matinées du REAMORCE, rassemblement général à la cour d’honneur, les présentations en plénière, les échanges ou encore une édition de  »Après-midi Jeunesse ».

Dans le mot de lancement technique que donne le Secrétaire Général du MINJEC, Zachée Robert Théophile, au nom du ministre Mounouna Foutsou, on note que le ministre demande qu’il fasse parvenir toute son appréciation de l’organisation de cet atelier à l’équipe du CIAP sous la conduite de son Commandant, le Commissaire divisionnaire, Dr NITH Pierre.

Le MINJEC à travers cet atelier, a voulu innover pour renforcer les capacités techniques du personnel de son département ministériel. Les cadres habituels de tenue d’atelier ne permettant pas toujours une concentration optimale, le ministre Mounouna Foutsou a sollicité le CIAP pour son cadre disciplinaire et sécuritaire. L’atelier va permettre en outre, de présenter et d’expliquer le nouveau cadre stratégique du ministère. Ce nouveau cadre consacre la réorganisation des missions du MINJEC dont le personnel formé ici est chargé de l’implémentation à divers niveaux.

237online.com

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page