International

Qui sont ceux que la Russie menace par ses nouvelles armes ?

La Russie dispose d’armes de pointe, mais ne menace personne à l’aide de ces dernières et est même prête à en tenir compte aux négociations sur la réduction des armes, a annoncé le président russe Vladimir Poutine lors d’une séance plénière de la Semaine russe de l’énergie.

« Je voudrais attirer votre attention sur le fait que nous disposons de tels systèmes et avons pour la première fois dépassé nos rivaux principaux, les États-Unis, dans le domaine des armes de pointe, mais n’abusons pas de cette situation, ne menaçons personne », a-t-il souligné. Qui plus est, la Russie est prête à négocier des réductions d’armes offensives. « En fonction de l’intérêt de nos partenaires américains, nous sommes prêts à prendre en considération le fait que nous disposons de ces systèmes, ou à tenir compte autrement de cette circonstance dans les négociations », a fait remarquer le président russe.

Selon lui, il ne faut pas « créer une agitation » sur ce sujet. « Il est nécessaire de cesser de multiplier des propos stériles et de lancer des négociations, commencer une conversation concrète à ce sujet », a dit Vladimir Poutine.

Selon lui, l’administration actuelle des États-Unis « adopte en principe ce chemin ». « Par ailleurs, nos contacts dans ce domaine se développent après notre rencontre avec le président Biden à Genève », a-t-il expliqué.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page