Politique

Portrait: Qui est Daoussa Déby…

Il est le président-directeur général de l’entreprise tchadienne Société nouvelle d’études et des réalisations (Sner), une entreprise qui appartenait à l’Etat tchadien auparavant.

Ancien ministre et diplomate, depuis quelques années, l’homme a décidé de prendre sa retraite politique et administrative pour se lancer dans les affaires. D’après le témoignage rendu par Barcai Abdel-Karim le directeur gérant de Sner-Cam à Maroua, c’est lors d’un voyage au Cameroun qu’il trouve un champ propice pour ses affaires. Dans la foulée il postule à plusieurs marchés parmi lesquels la construction du marché Congo de Douala, des logements sociaux de Nyassa à Douala et la réhabilitation de la route Maroua-Bogo.

Selon certaines indiscrétions, vu du Tchad, cette grande ambition de s’installer au Cameroun cacherait des ambitions politiques surtout que le concerné était très proche du feu président libyen Mohamar Kadhafi. D’où naissent plusieurs incompréhensions et la volonté de l’anéantir. Depuis son interdiction de
séjourner au Cameroun depuis le 30 janvier 2017, l’homme d’affaire déclare avoir eu une perte d’au moins 12 milliards de Fcfa.

Lire aussi
Cameroun: « Dans les commissariats de police on libère les non-bamiléké » : dixit Anny Ngaleu, de la cellule de communication du MRC

Mais les questions qui taraudent l’esprit des uns et des autres jusqu’ici, c’est celles de savoir pourquoi le milliardaire a été interdit de séjourner au Cameroun sans raison ? Qui est à la manœuvre ? Jusqu’où cette situation ira ? Tout compte fait, Daoussa Deby ne compte pas baisser les bras. Le combat continue pour son honneur…

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page