Moscou met en garde Berlin contre des actions musclées irréfléchies

Poutine menace

La Russie espère qu’il existe en Allemagne des dirigeants raisonnables, capables de retenir la ministre de la Défense Annegret Kramp-Karrenbauer, indique un communiqué de Maria Zakharova, porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, concernant le bilan d’une réunion des ministres des la Défense de l’Otan.

« La veille de la rencontre de l’Otan, la ministre allemande de la Défense Annegret Kramp-Karrenbauer a fait preuve de l’absence d’intérêt pour un dialogue sérieux avec Moscou sur la désescalade. Elle a souligné que l’Otan devrait montrer sa volonté d’utiliser ses forces armées contre la Russie. Nous espérons qu’il existe en Allemagne des dirigeants raisonnables, capables de retenir leur ministre de la Défense qui a une volonté irréfléchie de tester la fiabilité des forces armées russes », a-t-elle dit.

Le 6 octobre, l’alliance a annoncé une réduction de la mission russe auprès de l’Otan de 20 à 10, huit diplomates se sont vu retirer leur accréditation et deux autres sièges vacants ont été supprimés. L’alliance a donné aux diplomates russes jusqu’à la fin du mois d’octobre pour quitter Bruxelles. Le 18 octobre, le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a déclaré que la Russie suspendrait le travail de sa représentation permanente auprès de l’Otan à partir de début novembre, suite à la décision de l’Alliance de l’Atlantique Nord de révoquer l’accréditation de huit employés de la poste russe. En outre, les activités de la Mission militaire et du Bureau d’information de l’Otan à Moscou seront suspendues.

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *