L’Otan est prête à maintenir les sanctions contre la Russie aussi longtemps que nécessaire

Ukraine et Otan

Tous les États membres de l’Alliance de l’Atlantique Nord se sont engagés à maintenir les sanctions contre la Russie aussi longtemps que nécessaire.

C’est ce qu’a déclaré secrétaire d’État américain Antony Blinken l’a déclaré dimanche lors d’une conférence de presse à Berlin, à l’issue d’une réunion informelle des responsables de la politique étrangère de l’Otan.

« Chaque membre de l’alliance souhaite que cette guerre prenne fin le plus rapidement possible. Mais nous sommes également déterminés à poursuivre l’assistance sécuritaire à l’Ukraine, à maintenir les sanctions, les contrôles à l’exportation et la pression diplomatique sur la Russie aussi longtemps qu’il le faudra », a-t-il déclaré. Le chef de la diplomatie américaine faisait référence à l’opération militaire spéciale de la Russie en Ukraine.

Il a une nouvelle fois déclaré que les États-Unis, leurs alliés et leurs partenaires « s’attachent à fournir à l’Ukraine le soutien le plus solide possible sur le champ de bataille et à toute table de négociation ».

L’ambassadeur de Russie aux États-Unis, Anatoli Antonov, a déclaré précédemment que la militarisation de l’Ukraine par l’Occident « menace directement la sécurité européenne et mondiale ». Moscou appelle « les sponsors du régime de Kiev à cesser d’encourager l’effusion de sang en Ukraine et à réfléchir sérieusement aux conséquences de leurs activités », a déclaré le diplomate, commentant les livraisons d’armes à l’Ukraine.

Le 24 février, le président russe Vladimir Poutine a annoncé une opération spéciale en Ukraine en réponse à une demande d’aide des dirigeants des républiques du DonbaSs. Il a souligné que les plans de Moscou n’incluaient pas l’occupation des territoires ukrainiens et que les objectifs étaient de démilitariser et de dénationaliser le pays.

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *