Les forces russes ont détruit plus de 2.200 objets d’infrastructures militaires en Ukraine

Bombardement Khmelnitski

Les forces armées russes ont détruit plus de 2.200 objets d’infrastructures militaires en Ukraine, ont neutralisé 69 avions sur terre et 24 avions dans les airs depuis le début de l’opération militaire spéciale. C’est ce qu’a déclaré dimanche le porte-parole du ministère russe de la Défense, le général Igor Konachenkov.

Il a indiqué que depuis le début de l’opération, les forces russes avaient détruit 2.203 objets d’infrastructures militaires en Ukraine, dont 76 points de commandement et de communication, 111 systèmes de missiles sol-air S-300, Bouk et Ossa, 71 stations radars, 69 avions sur terre et 24 avions dans les airs, 778 tanks et autres véhicules blindés, 77 lance-roquettes multiples, 279 armes d’artillerie et de mortiers, 553 véhicules militaires et 62 drones.

Le 24 février, le président russe Vladimir Poutine a annoncé la tenue d’une opération militaire spéciale en Ukraine en réponse à l’appel à l’aide des dirigeants des républiques du Donbass. Il a souligné que les projets de Moscou ne comprenaient pas l’occupation des territoires ukrainiens, l’objectif étant la démilitarisation et la dénazification du pays. Le ministère russe de la Défense a annoncé que les forces russes ne frappaient pas les villes ukrainiennes mais neutralisaient les infrastructures militaires de ce pays. Rien ne menace la population civile, a assuré le ministère.

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *