International

Le variant Omicron détecté en Russie chez des personnes qui n’ont pas quitté le pays

Des cas d’infection par le variant Omicron du coronavirus ont été enregistrés dans des régions de la Fédération de Russie chez des personnes qui n’ont pas quitté le pays, a déclaré le ministre russe de la Santé, Mikhaïl Mourachko.

« Aujourd’hui, nous voyons dans notre pays non seulement des cas importés d’infection par le nouveau variant. Il y a déjà des cas de détection de l’Omicron chez des personnes qui n’ont pas quitté notre pays », a-t-il déclaré lors d’une réunion du quartier général pour le coronavirus et l’organisation des soins médicaux pendant les vacances.

Il a déclaré qu’avec la propagation du nouveau variant, les régions russes devaient prendre de sérieuses mesures de prévention. « Le virus est caractérisé par une contagiosité extrêmement élevée, c’est-à-dire qu’il se propage très rapidement », a ajouté le ministre.

Lire aussi
Le premier vol international arrive à l'aéroport d'Almaty après sa réouverture

Selon M. Mourachko, les scientifiques russes ont confirmé l’efficacité des vaccins nationaux contre le nouveau variant. Il a également noté que l’efficacité du vaccin Spoutnik V contre le variant Omicron est plusieurs fois supérieure à celle des vaccins occidentaux. « Dans de nombreux pays, nous assistons aujourd’hui à une augmentation explosive de l’incidence du nouveau variant, qui se chiffre en centaines de milliers, voire en millions de nouveaux cas. Dans ces circonstances, il est impératif de renforcer la vaccination et la revaccination en temps utile », a ajouté le ministre.

Selon le Service fédéral de surveillance de la protection des droits des consommateurs (Rospotrebnadzor), au 30 décembre 2021, 103 cas d’infection par la nouvelle souche ont été détectés dans la Fédération de Russie.

Lire aussi
L’efficacité des vaccins contre le variant Omicron sera connue d'ici 3 semaines

Le 26 novembre, l’Organisation mondiale de la santé a attribué la lettre grecque Omicron à la souche de coronavirus B.1.1.529 découverte en Afrique australe. Le nouveau variant du virus a déjà été détectée dans plus de 100 pays, et en Russie, 103 cas d’infection ont été identifiés à ce jour. Les spécialistes estiment que la souche Omicron peut constituer une menace car elle se propage beaucoup plus rapidement que les autres et contient de nombreuses mutations.

237online.com

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page