Le parlement libyen insiste sur la formation d’un nouveau gouvernement

comité militaire libyen

Aguila Saleh, président de la Chambre des représentants libyenne, a appelé lundi à former le plus rapidement possible un nouveau gouvernement libyen en raison de l’expiration du mandat du gouvernement actuel. C’est ce qu’indique un communiqué publié par le service de presse du parlement.

« Comme le mandat du gouvernement d’union nationale a expiré, il faut former sa nouvelle composition », a déclaré le président du parlement à l’ouverture d’une session. L’ordre du jour de cette dernière contient telles questions que le changement de gouvernement, l’amendement aux lois législatives et le référendum sur la nouvelle Constitution.

Le Forum de dialogue politique libyen, organisé à Genève début 2021, a fixé les élections présidentielles et législatives en Libye au 24 décembre 2021. D’après ce plan, le mandat du gouvernement d’union nationale aurait dû expirer à cette date.

Le gouvernement a cependant continué de travailler après le report des élections. Qui plus est, le Royaume-Uni, l’Allemagne, l’Italie, les États-Unis et la France ont adopté une déclaration commune appelant le gouvernement à poursuivre son activité jusqu’aux nouvelles élections. Le parlement libyen a qualifié cette initiative d’action inamicale et d’ingérence dans la politique intérieure du pays.

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *