Le lycée technique d’Ekounou de Yaoundé sans bloc administratif

lycée technique d’Ekounou

Le bâtiment abritant le bloc administratif du lycée technique d’Ekounou a été endommagé par l’incendie survenu dimanche dernier.

Le lycée technique d’Ekounou, situé à Nkomo Okoui Maetur, demeure meurtri par l’incendie survenu dimanche dernier. Les traces de cet incendie sont visibles dès l’entrée du lycée ce mercredi matin 16 février 2022. Néanmoins, les cours n’ont pas été interrompus à la suite de cet incident intervenu au deuxième trimestre de l’année scolaire, Les élèves ne semblent pas particulièrement préoccupés par cet incident. Même les commerçants installés aux alentours du ce bâtiment sinistré vaquent à leurs occupations. Même si aucun mort n’a été enregistré, cet incendie a causé d’importants dégâts matériels. « Nous attendons le rapport des services compétents pour déterminer les causes de cet incendie », relève Mme Tega, proviseur du lycée technique d’Ekounou.

Elle précise : « Dans ce bloc administratif, nous avons perdu 80% des données de bases digitalisées ». Au cours de sa visite du mardi 15 février 2022, le ministre des Enseignements secondaires, le Pr Nalova Lyonga a pu mesurer l’ampleur des dégâts. Il ressort notamment que le bloc administratif n’est plus opérationnel. C’est ainsi qu’il a été urgent de recaser le proviseur et ses différents collaborateurs pour assurer la continuité du service. Des dispositions ont également été prises en vue de la construction d’un nouveau bloc administratif. Cet incident survenu aux environs de 14 heures dans la journée du dimanche, est le 4ème qui ébranle la sérénité du lycée technique d’Ekounou en l’espace de six ans. Les efforts des populations n’ont pas pu épargner ledit bloc.

Roseline Ewombe Eboa / 237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *