Le Conseil de sécurité de l’ONU pourrait aborder la situation au Soudan le 26 octobre

Conseil sécurité ONU

Le Conseil de sécurité de l’ONU pourrait se pencher sur la situation au Soudan, où le 25 octobre les militaires ont arrêté le premier ministre et plusieurs autres responsables du pays. C’est ce qu’a déclaré lundi une source au sein de l’organisation.

« Il est possible qu’une réunion [du Conseil de sécurité] soit organisée demain [le 26 octobre, ndlr]« , a déclaré la source sans fournir aucun autre détail.

Après des semaines de manifestations, l’armée soudanaise a arrêté lundi soir le Premier ministre du pays, Abdalla Hamdok, ainsi qu’un certain nombre de hauts fonctionnaires et d’hommes politiques importants. Le dirigeant du pays, le général Abdel Fattah al-Burhan, a dissous les institutions du pays et déclaré l’état d’urgence comme « réponse de l’armée à la révolution des jeunes ». Il a également suspendu plusieurs articles de la déclaration constitutionnelle qui fixait le cadre de la transition du pays après le renversement du président Omar el-Béchir, qui avait dirigé le pays pendant 30 ans, ainsi que les relations entre les autorités militaires et civiles.

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *