Le chef de la marine allemande a démissionné après ses propos sur la Crimée

Kay-Achim Schonbach

Le commandant de la marine allemande, vice-amiral Kay-Achim Schonbach, a démissionné samedi après ses propos selon lesquels la Crimée « ne reviendra jamais » à l’Ukraine. C’est ce qu’a fait savoir le journal Bild.

Selon la source, la ministre allemande de la Défense Christine Lambrecht et l’inspecteur général des forces armées allemandes, Eberhard Zorn ont accepté la démission.

Pour rappel, le vice-amiral avait fait son intervention à l’Institut d’études de la défense en Inde, où il a exprimé l’avis que la Crimée « ne reviendra jamais » à l’Ukraine. Selon Der Spiegel, ces propos ont « sérieusement irrité les représentants du ministère allemand de la Défense et du ministère des Affaires étrangères« . Kay-Achim Schonbach lui-même a déjà exprimé ses regrets. Il a précisé que ses propos ne reflétaient que son opinion personnelle.

Après le coup d’État en Ukraine en février 2014, les autorités de Crimée et de Sébastopol avaient décidé d’organiser un référendum pour la réunification à la Russie. Plus de 80% des votants y ont participé le 16 mars de la même année. 96,7% et 95,6% des habitants de Crimée et de Sébastopol respectivement se sont prononcés pour. Le 18 mars, le président russe a signé un traité d’adhésion de la Crimée et de Sébastopol à la Russie, et le 21 mars, le document a été ratifié par l’Assemblée fédérale.

Le gouvernement allemand estime qu’une telle décision était contraire au droit international.

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *