CORONAVIRUS AU CAMEROON
Confirmés
6585
Actifs
2709
Guéris
3676
Décès
200
Source : MINSANTE Cameroun -
Mise à jour : 3 juin 2020
Economie

La France offre 3 milliards Fcf au Cameroun pour l'environnement

Lundi 3 février 2020, une convention de financement sera signée entre l’Agence française de développement (AFD) et le Réseau des institutions de formation forestière et environnementale d’Afrique centrale (RIFFEAC) pour la mise en œuvre du projet d’Appui au développement de la formation continue dans la filière forêt-bois en Afrique centrale (projet ADEFAC).

Présidé par l’ambassadeur de France au Cameroun, Christophe Guilhou, et organisé au siège de l’AFD Cameroun, cet évènement réunira également Raymond Ndomba Ngoye, secrétaire exécutif de la Commission des forêts d’Afrique centrale (COMIFAC), Claude Kachaka Sudi Kaiko, Coordonnateur régional du RIFFEAC et Benoît Lebeurre, directeur de l’AFD au Cameroun.

Cette convention, d’un montant total de près de 3,3 milliards de francs CFA (5 millions d’euros), vise à améliorer la qualification professionnelle des acteurs du secteur forêt et environnement en Afrique centrale.

D’une durée de 5 ans, le projet a pour finalité de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois dans les pays d’Afrique centrale (Cameroun, Congo, Gabon et République démocratique du Congo), permettant d’améliorer l’employabilité et les qualifications des acteurs et de valoriser la filière économique.

Avec l’appui de l’Association technique internationale des bois tropicaux (ATIBT), le projet ADEFAC s’adresse aux institutions de formation membres du réseau RIFFEAC ainsi qu’au secteur privé forestier et environnemental, premier utilisateur du personnel formé par ces institutions.
Ce projet se décline en trois composantes :

  • L’amélioration et la pérennisation du dispositif de formation continue de la filière forêt-bois en Afrique centrale, par (i) la structuration et l’actualisation des besoins en formation des milieux professionnels ; (ii) le renforcement d’une offre certifiée ; et (iii) la recherche d’un dispositif régional pérenne et institutionnalisé, en cohérence avec les systèmes nationaux.
  • Le déploiement des actions de formation continue, selon un dispositif détaillé d’organisation, de mise en œuvre et d’évaluation.
  • La mise en place d’un dispositif d’assistance technique complémentaire, pour assurer la capitalisation des résultats et l’enrichissement de la cartographie des métiers de la filière.

ADEFAC a pour objectif le développement de produits transformés de qualité sur les marchés locaux, cohérents avec les principes de gestion durable et de traçabilité, tout en s’appuyant sur le tissu des PME et TPE existants.

A travers la formation de 200 formateurs et 640 formés, il permettra aux différents acteurs d’avoir un dispositif flexible et opérationnel d’amélioration de leurs compétences, avec un effet d’entraînement sur plus de 2 500 professionnels du secteur.

Par ailleurs, le projet s’inscrit dans une dynamique de transition vers une trajectoire bas carbone, avec une estimation de la quantité d’émission de gaz à effet de serre évitée de 16 000 t eq. CO2/an, grâce à l’amélioration de la gestion durable de la ressource.

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer