Société

La fondation UBA au Cameroun organise des visites dans 2 orphelinats

Le personnel de UBA Cameroun, sous le couvert des activités de la Fondation UBA, a rendu visite à deux orphelinats des villes de Yaoundé et Douala, la semaine dernière.

Dans le cadre des activités de fin d’année inscrites dans le programme de Responsabilité sociale de l’entreprise, le personnel a fait des dons volontaires constitués de dons en numéraires, de produits alimentaires et de vêtements, etc, afin de soutenir les deux orphelinats bénéficiaires.

À Yaoundé, le personnel, avec à sa tête la Directrice régionale du Centre, Aissatou Hamadou et le Directeur des Institutions et du Secteur public, Christian Njankouo, s’est rendu à l’orphelinat Sainte Thérèse d’Obili, qui compte environs 50 pensionnaires. Cet orphelinat est entièrement dépendant des dons de bonne volonté pour subvenir aux besoins des enfants âgés de 1 à 16 ans. La délégation de UBA, porteuse de cadeaux multiples, y a passé un long moment, meublé par des chants et des récitations. La fondatrice, prise par une forte émotion, a exprimé sa gratitude à UBA pour ce geste salvateur pour ces enfants.

Lire aussi
Crise anglophone: L'armée neutralise tous les chefs militaires sécessionnistes

À Douala, la délégation de UBA, avec à sa tête le DG, Dominique Mahend, et la DGA, Marguerite Atanga, a rendu visite à l’orphelinat Destiny Home. Ce centre, d’une capacité d’accueil de 25 enfants, est un refuge pour des enfants âgés de 1 à 16 ans. S’exprimant lors de la visite, le DG a encouragé la fondatrice du centre pour cette noble initiative. Il a également invité les uns et les autres à s’en inspirer et à faire de l’assistance aux enfants démunis une seconde nature. La DGA quant à elle a appelé les enfants à être obéissants, reconnaissants et à ne manquer aucune occasion de devenir meilleurs. Telle une mère, elle leur a demandé de prendre leurs études avec beaucoup de sérieux. Les dons ont été remis au centre au moment où il se préparait à la célébration de la fête de Noël.

Lire aussi
Cameroun: Le premier ministre paralyse l'activité économique à Bertoua

Ces visites marquent donc la « fermeture de rideau » en ce qui concerne les activités de RSE de UBA Cameroun pour l’année 2019.

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer