InternationalPolitique

Relations internationales: Maurice Kamto humilié par Jean Yves Le Drian

À l’annonce de son passage au Cameroun, des langues indiquaient un tête à tête entre le leader du MRC et le français.

«Vraiment, j’ai l’impression que vous lisez l’actualité à l’envers. Vous croyez vraiment que Paris et Yaoundé sont encore sur la présidentielle du 7 octobre 2018?» s‘interroge un analyste de la scène politique. Avant qu’un autre à mundo vision crache son venin au visage des militants du mouvement pour la renaissance du Cameroun: « Vous croyez vraiment que Kamto représente une menace pour les relations entre le Cameroun et la France? Quand Jean Yves Le Drian était venu ici, vous avez dit qu’il aurait un tête à tête avec Kamto. Il ne lui a même pas accordé une seconde. Revisitez les relations internationales et vous verrez que Paris et Yaoundé ne peuvent s’encombrer d’une minabilité appelée Maurice Kamto».

Vraiment l’homme est actuellement l’ombre de lui-même, pour la gouverne de ces gens qui croient le contraire, Paul Biya n’a jamais considéré Maurice Kamto comme un adversaire politique ni comme une menace. Son embastillement est un “cadeau” qu’il a offert aux partisans de l’aile dure de son gouvernement. Après qu’il leur ait démontré qu’il était inoffensif, il l’a sorti de prison. Pour ceux qui ne le savent pas, c’est Paul Biya qui accède à la demande de son ami et homologue Obiang Nguema de réintégrer Kamto dans le collège des avocats de son fils. Aucun citoyen au monde ne peut travailler à un certain niveau sans l’aval de son pays. C’est de la diplomatie. Malheureusement, ceux qui pensent que Kamto est un stratège et un avocat trop fort ne disent pas qu’il a échoué dans ce procès en France où le fils Obiang est condamné. A longueur de journée, ils racontent des inepties. Le silence observé par le gouvernement aujourd’hui est une stratégie qui renvoie la vraie image du MRC et de Kamto : zéro macabo. Le pays avance sereinement.

Lire aussi
Cameroun: Ferdinand Ngoh Ngoh, un stratège au bras long

Afficher plus

3 commentaires

  1. On vois bien que un atangana,ou un Ateba,owona tchopbruckpott buluewondoetonbeti qui a pondu ce texte ridicule mais plein de vérité qui montre bien que Paul pillard a vendu le Cameroun à la France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page