La Biélorussie s’est habituée aux sanctions occidentales (Minsk)

Natalia Eismont

La Biélorussie s’est habituée aux sanctions occidentales, il n’y a rien de nouveau pour le pays, a déclaré ce dimanche la porte-parole du président biélorusse Natalia Eismont à la chaîne de télévision ONT.

« Bien que nous nous soyons déjà habitués à vivre dans ces conditions et qu’il n’y ait rien de nouveau dans les sanctions, il faut réagir tout le temps, être en bon état quand nos opposants en exile ont déclaré une guerre à leur propre peuple », a-t-elle indiqué.

Selon Natalia Eismont, l’année qui s’écoule était difficile pour la Biélorussie et le président Alexandre Loukachenko. « Nous y étions tous prêts », a-t-elle ajouté. Les problèmes étaient notamment provoqués par la pandémie, a précisé la porte-parole du dirigeant biélorusse.

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *