Politique

Jules-François Famawa tacle André Siaka

Rassurée d’une majorité forte au sein du conseil régional de l’Ouest, les têtes de liste du Rdpc se livrent à une guerre de positionnement.

C’est que le candidat du département du Ndé plaide pour la valorisation des candidatures jeunes lors de la formation du bureau. Au cours d’un dîner de presse organisé le vendredi 04 décembre dernier à Bazou, Jules François Famawa a célébré la décentralisation qui entre selon lui, dans la « vision du Président de la République Paul Biya » pour le développement du Cameroun. Il salué l’engouement observé par tous ceux qui ont fait acte de candidature.

Pour lui, les fils de l’Ouest ne doivent pas manquer ce rendez-vous avec l’histoire. Ils doivent choisir un président de conseil régional un jeune aux compétences techniques avérées. Il est clair pour ce fils de Bazou que le conseil régional ne doit pas être « un lieu de repos pour des retraités ». Le candidat tête de liste du Ndé qui n’a pas cité de nom disqualifie ainsi les personnes âgées de plus de 70 ans à la tête du conseil régional, ou même au sein de son bureau.

Lire aussi
Urgent: Liste des présidents des Régions du Cameroun du 22 Décembre 2020

Agenda caché

Mais l’observateur du landerneau politique local perçoit qu’il fait allusion à André Siaka, candidat tête de liste pour le Koung-Khi. Surtout que certaines personnes à l’Ouest estiment qu’André Siaka a été parachuté pour diriger le prochain conseil régional de l’Ouest. « André Siaka n’est pas un militant régulier du Rdpc. Il n’a pas été invité à présenter sa candidature pour rien. Il doit avoir un agenda caché derrière cette candidature », soutient un dignitaire du parti des flambeaux à l’Ouest. Le nom de Bernard Fongang, candidat tête de liste des hauts-plateaux est également cité au rang des postulants à la présidence de ce conseil en voie de constitution. Jules Hilaire Focka Focka, ancien maire de la commune de Bafoussam Ier et Me Michel Penka figurent sur la liste des potentiels candidats à la tête du conseil régional. Reste que les sources proches de ces deux têtes de liste départementale indiquent que tout va se jouer au niveau des investitures ou de l’orientation à donner par le président national du Rdpc.

Lire aussi
Foumban : le Maire bloque une cérémonie, pour non-respect des règles protocolaires

Guy Modeste DZUDIE

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page