Cameroun: Joseph LE entre en guerre contre les pratiques de corruption - 237online.com
Société

Cameroun: Joseph LE entre en guerre contre les pratiques de corruption

Les fonctionnaires véreux n’ont qu’à bien se tenir.

Les comportements qui n’honorent pas l’administration seront sévèrement punis. Le MINFOPRA a été claire là-dessus. Il s’engageait ainsi à lutter contre la corruption dans le département ministériel dont il a la charge. C’était ce lundi 10 mai 2019 lors du lancement des activités de la cellule de lutte contre la corruption pour le compte de l’année 2019. C’était en présence du président de la CONAC.

Le Ministre de la fonction Publique mène une guerre certaine contre la corruption. A preuve certains de ses collaborateurs ont été traduits il ya quelques mois, aux conseils régionaux de Discipline pour que soient prises à leur encontre des sanctions administratives. Ces fonctionnaires sont désormais privés de leur solde et de toutes activités au Ministère. « J’ajoute que ce sont les premiers d’une longue liste…», Précise le Ministre. Un engagement ferme de nature à décourager les fonctionnaires mal intentionnés.

La cellule de lutte contre la corruption devra intensifier les investigations « afin que nous puissions mener à court terme un vaste coup de filet contre les agents véreux » indique le MINFOPRA. Il les a instruits de s’investir mieux et davantage dans l’implémentation des axes stratégiques de la lutte contre la corruption ; d’élaborer un code de conduite au MINFOPRA ; de veiller à la mise en œuvre de l’initiative à résultat rapide(IRR) ; de veiller à la mise en œuvre d’une IRR dans toutes les structures où besoin se fera sentir au MINFOPRA ; d’ exhorter les membres de la société civile à se fondre dans la foule des usagers pour détecter le actes frauduleux et de poursuivre les descentes inopinées dans les structures du Ministère.

Ces agents qui, malgré de multiples mises en garde, restent fortement englués dans les pratiques de corruption seront toujours sanctionnés. Joseph Le, plus que jamais déterminé à traquer les agents qui persistent dans ces comportements contraires à l’éthique et à la déontologie de la fonction Publique de l’Etat. En tout cas, on jugera le maçon au pied du mur.

Commenter avec facebook

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer